WinDev

WINDEV
Description de l'image WINDEV permet de réaliser des applications pour ordinateur.svg.
Description de l'image Windev22.jpg.
Informations
Développé par PC SOFT
Dernière version 24 ()
Environnement Windows, Linux, .NET et Java
Langues Français, anglais, chinois
Type Atelier de génie logiciel
Licence Propriétaire
Site web PC SOFT

WinDev est un atelier de génie logiciel (AGL) édité par la société française PC SOFT et conçu pour développer des applications, principalement orientées données pour Windows et également pour Linux, .NET et Java. Il propose son propre langage : le WLangage. La première version de l'AGL est sortie en 1993.

WebDev (pour la conception d'applications web) et WinDev Mobile lui sont apparentés (pour la conception d'applications mobiles).

Présentation

WinDev inclut en standard un ensemble d'éditeurs qui composent l'Atelier de Génie Logiciel : éditeur d'analyse (description des données), éditeur de fenêtres, éditeur de requêtes SQL, éditeur d'états, éditeur de tests automatisés, éditeur d'aide, éditeur d'images, éditeur UML, éditeur de code, éditeur de télémétrie, robot de surveillance, audit d'application, éditeur de dossier RGPD

Sous WinDev, les fenêtres et états sont typiquement créés à l'aide d'un éditeur visuel. Les différents champs sont créés sous l'éditeur, et leurs paramètres sont définis à l'aide d'assistants de paramétrage visuels nommés « 7 onglets ». Chaque champ dispose en moyenne d'une centaine de paramètres. Cet éditeur ne génère pas de code mais crée un objet WinDev (fenêtre ou état).

WinDev utilise son propre langage de programmation, le WLangage.

L'éditeur d'interface graphique permet de créer des IHM par glisser-déplacer. Il permet également de choisir un modèle de charte graphique parmi un ensemble proposé et d'en créer de nouveaux.

Bien que prévu initialement pour Windows, WinDev supporte aussi GNU/Linux pour les applications avec et sans interface graphique, mais aussi Mac OS X (via archives Java) . Cependant, l'environnement de développement supporte uniquement Windows[1].

WebDev et WinDev Mobile permettent d'utiliser le même langage de programmation (WLangage), et les mêmes concepts (analyse, fenêtre, états, composants, classes…), pour la génération de sites Web et d'applications mobiles.

WinDev utilise des formats de fichier propriétaire sous forme binaire. Ce qui impose l'utilisation exclusive du gestionnaire de source maison (GDS) et restreints les recherches dans le code au moteur de recherche de l'EDI. Le code ne peut pas être édité via un logiciel classique et surtout ne peut être mis sous contrôle de version dans un système standard tel que Subversion, Git ou Mercurial, par exemple. Le développeur WinDev est ainsi contraint à un ensemble d'outils totalement intégrés.

La programmation s'effectue typiquement dans les composants graphiques, en saisissant directement le code dans les événements proposés.

Intégration

Pour la manipulation d'un projet, comme déjà indiqué plus haut, les différents fichiers d'un projet ne peuvent être ouverts qu'avec WinDev (ou WebDev ou WinDev mobile) car ce sont des fichiers binaires et non pas des fichiers texte.

Polémique

WinDev est particulièrement connu et souvent critiqué pour son marketing présentant des femmes dans des tenues « sexy », par exemple en train de coder en maillot de bain[2].

WinDev est très peu répandu hors de France, ce dont témoigne par exemple l'index TIOBE qui n'a jamais indiqué le WLangage parmi les 250 langages de programmation les plus notables[3].

Notes et références

  1. « PC SOFT on Twitter: "@baptx L'environnement est disponible pour Windows. Vous aurez donc simplement besoin d'une machine virtuelle." », (consulté le 26 décembre 2016).
  2. (en) « French software developers are all beautiful women », sur theregister.co.uk, (consulté le 15 juillet 2017).
  3. (en) « TIOBE Programming Community Index Definition », sur tiobe.com, (consulté le 15 juillet 2017).

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe