Willi Guthsmuths

Willi Guthsmuths
Fonction
Député au Landtag de Bavière
Biographie
Naissance
Décès
(à 79 ans)
Ottobrunn
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Partis politiques
Parti nazi
Bloc des réfugiés
Parti pan-allemand ()
Membre de
Distinctions

Willi Guthsmuths (né le à Berlin et mort le à Ottobrunn) est un économiste, urbaniste et homme politique allemand (GB/BHE).

Biographie

Après ses études secondaires, Guthsmuths travaille d'abord travaillé comme électricien, puis entreprend des études en technologie et en administration des affaires (Wirtschaftshochschule de Berlin), à la fin desquelles il obtient un diplôme en administration des affaires et un doctorat. Il travaille ensuite comme assistant universitaire dans les domaines de l'artisanat et de l'industrie. Guthsmuths est consultant au Conseil d'administration du Reich pour l'efficacité économique et membre de diverses commissions de planification et comités de planification de la Reichsarbeitsgemeinschaft für Raumforschung[1]. Plus tard, il travaille comme cadre supérieur dans les industries de l'énergie et des mines, de 1941 à 1945 en tant que directeur de Sudetenländer Bergbau AG à Brüx.

Guthsmuths travaille après la Seconde Guerre mondiale comme comptable dans une entreprise d'exportation et de vente en gros, dont il reprend ensuite la direction. Il s'implique également dans des organisations pour les personnes déplacées et est un leader dans le Witikobund. Guthsmuths est chargé de cours en politique d'administration des affaires à l'Université de Munich à partir de 1956 (puis professeur honoraire à partir de 1968). Guthsmuths est membre à part entière de l'Académie pour la recherche et l'aménagement du territoire à Hanovre depuis 1959. Dans les années 1970, il est chargé de cours à l'Université de Vienne et professeur invité pour "Espace et énergie" à l'Université d'Innsbruck (à partir de 1972).

Parti

Guthsmuths est membre du NSDAP depuis 1931. Après 1945, il rejoint pour le Neubürgerbund et dans les années 1950, il rejoint le Bloc pan-allemand/Fédérations des réfugiés et des expulsés (GB/BHE). Plus tard, il est président de l'association GB / BHE pour le district de Haute-Bavière et à partir 1955 président pour l'État de Bavière. En 1957, il est élu vice-président fédéral du GB/BHE. Il est membre du GDP à partir de 1961, où il est également vice-président fédéral.

Parlementaire

Guthsmuths est membre du Landtag de Bavière de 1950 à 1962. Son mandat au Bundestag allemand, qu'il remporte aux élections fédérales de 1953, est rejeté en raison de sa position de fonctionnaire du gouvernement bavarois. Aux élections de 1957 et 1961, il rate son entrée au Bundestag en tant que premier candidat bavarois du GB/BHE et du GDP, parce que son parti échoue à passer la barre des cinq pour cent.

Mandats

Du au , Guthsmuths occupe le poste de secrétaire d'État au ministère de l'économie et des transports dans les gouvernements de l'État libre de Bavière dirigés par le ministre-président Hans Ehard (Ehard III, IV), Wilhelm Hoegner (Hoegner II) et Hanns Seidel (Seidel I, II). Au ministère, il est chef de la planification de l'État. Guthsmuths participe à la loi sur l'aménagement de l'État de Bavière (1957) et au programme de développement de l'État de Bavière. En sa qualité de secrétaire d'État, il joue un rôle majeur dans l'organisation de l'Exposition allemande des transports de 1953[2].

Récompenses

Travaux (sélection)

  • Rationalisierung und Landesplanung. In: Handbuch der Rationalisierung, 4. Aufl., Siegburg, Konstanz, Berlin 1956
  • Raumordnungsfragen als Gegenstand des Völkerrechts. In: Bibliotheca Grotiana Vol. III: Völkerrecht und Weltwirtschaft. München 1959
  • Sozial-Wirtschaftliche Grundzüge der Raumordnung. In: Schriftenreihe für ländliche Sozialfragen. Veröffentlichungen der Agrarsozialen Gesellschaft Göttingen. Hannover 1959
  • Raumprobleme der Energiewirtschaft. In: ARL (Hrsg.): Raumforschung. Bremen 1960
  • Wesen und Bedeutung der Raumordnungspläne. In: Städtebauliche Beiträge, Institut für Städtebau und Wohnungswesen der Deutschen Akademie für Städtebau und Landesplanung (Hrsg.), Heft I, 1964
  • Probleme der Raumplanung im Bereich von Ballungsräumen. In: Schriftenreihe des Instituts für Städtebau, Raumplanung und Raumordnung an der TH Wien, Band 4. Wien 1967
  • Energiewirtschaftliche Zielsetzungen in der Raumordnungspolitik. In: Probleme der energiewirtschaftlichen Regionalplanung. ARL-FuS Bd. 44, Hannover 1968
  • Landesplanerische Zielsetzungen im Bereich von stadträumlicher Regionalplanung und kommunalem Finanzausgleich. In: Finanzpolitik als Gegenstand der Regionalplanung. ARL-FuS Bd. 45, Hannover 1969
  • Betriebswirtschaftspolitische Gedanken zur Problematik von Raumstruktur und regionaler Finanzpolitik. In: Finanzpolitik als Gegenstand der Regionalplanung. ARL-FuS Bd. 45, Hannover 1969
  • Grundsatzfragen zur Zentralität der Regionalplanung. In: Planung – Ordnung – Raum. Festschrift für Rudolf Wurzer. Wien 1970

Bibliographie

  • Guthsmuths, Willi, Dr. In: Martin Schumacher (Hrsg.): M.d.B. – Die Volksvertretung 1946–1972. – [Gaa bis Gymnich] (= KGParl Online-Publikationen). Kommission für Geschichte des Parlamentarismus und der politischen Parteien e. V., Berlin 2006, (ISBN 978-3-00-020703-7), S. 415, urn:nbn:de:101:1-2014070812574 (kgparl.de [PDF; 297 kB; abgerufen am 19. Juni 2017]). 
  • Peter Mantel: Betriebswirtschaftslehre und Nationalsozialismus: Eine institutionen- und personengeschichtliche Studie. Wiesbaden : Gabler, 2010, (ISBN 978-3-8349-8515-6), S. 708
  • Akademie für Raumforschung und Landesplanung (Hrsg.): 50 Jahre ARL in Fakten. Hannover: ARL 1996 (ISBN 3-88838-514-8)
  • Stefan Grüner: Geplantes "Wirtschaftswunder"? Industrie- und Strukturpolitik in Bayern 1945 bis 1973. München : R. Oldenbourg Verlag 2009, (ISBN 978-3-486-56600-0)

Liens externes

Références

  1. 50 Jahre ARL in Fakten, (ISBN 3-888-38-514-8)
  2. Emil Maurer (Redaktion): Deutsche Verkehrsausstellung – Offizieller Katalog. Carl Gabler, München 1953, S. 28.
  3. Alle Daten aus: Akademie für Raumforschung und Landesplanung (Hrsg.): 50 Jahre ARL in Fakten. Hannover: ARL 1996, S. 161.