Terreur blanche

Terreur blanche

Le nom de Terreur blanche est donné à différentes périodes de répression, menées par les royalistes ou plus généralement conservateurs à l'encontre de révolutionnaires, ayant suivi un épisode ou une tentative révolutionnaire, ou s'étant opposées à celle-ci.