Sarrià

Sarrià
Sarrià
Image dans Infobox.
La place de Sarrià
Géographie
Pays
Viguerie
Province
Comarque
Commune
District
Coordonnées
41° 23′ 58″ N, 2° 07′ 19″ E
Fonctionnement
Statut
Quartier administratif de Barcelone ()
Histoire
Remplace
Sarriá ()

Sarrià est un quartier de Barcelone, situé à l'ouest de la ville.

C'était une ville indépendante jusqu'en 1921, date à laquelle la ville est annexée à Barcelone malgré l'opposition de ses villageois.

C'est dans cette localité que Louise Marie Adélaïde de Bourbon, duchesse d'Orléans, vécut en exil de 1797 à 1807. Sa rue principale est la Carrer Major qui liait le village à Barcelone autrefois. Autour de la Plaça Vincenç, on peut encore voir les anciennes résidences d'été de la bourgeoisie catalane datant du XIXe siècle[1].

Anecdotes

  • En 1808, Sarria était le dépôt central de l'approvisionnement des espagnols de Barcelone[2].
  • En 1808, présence du général Reille[2].
  • Du 12 au , Sarria a été attaquée par des bataillons français et napolitain [3].
  • En 1820, la population de Barcelone s'abrite de la fièvre jaune à Sarria[4].
  • Le , Baldomero Espartero y établit son quartier général[5].

Notes et références

  1. « City-getaway.com », sur www.city-getaway.com (consulté le 3 avril 2021)
  2. a et b Gabriel Laffaille, Mémoires sur la campagne du corps d'armée des Pyrénées-Orientales, commandé par le général Duhesme, en 1808 ; suivi d'un précis des Campagnes de Catalogne de 1808 à 1814... par G. Laffaille,..., (lire en ligne).
  3. « Journal de l'Empire », sur Gallica, (consulté le 3 avril 2021).
  4. « Revue britannique, ou Choix d'articles traduits des meilleurs écrits périodiques de la Grande-Bretagne, sur la littérature, les beaux-arts, les arts industriels, l'agriculture, le commerce, l'économie politique, les finances, la législation, etc., etc. », sur Gallica, (consulté le 3 avril 2021)
  5. Étienne Cabet, Bombardement de Barcelone, ou voilà les Bastilles ! : histoire de l'insurrection et du bombardement, documents historiques, opinion des journaux espagnols, anglais et français, appréciation des faits, (lire en ligne).