Richard Brabec

Richard Brabec
Illustration.
Richard Brabec en 2019.
Fonctions
Ministre tchèque de l'Environnement
En fonction depuis le
(6 ans, 8 mois et 18 jours)
Président du gouvernement Bohuslav Sobotka
Andrej Babiš
Gouvernement Sobotka
Babiš I et II
Prédécesseur Tomáš Podivínský
Vice-président du gouvernement

(1 an, 4 mois et 17 jours)
Président du gouvernement Andrej Babiš
Gouvernement Babiš I et II
Premier vice-président du gouvernement

(6 mois et 19 jours)
Président du gouvernement Bohuslav Sobotka
Gouvernement Sobotka
Prédécesseur Andrej Babiš
Successeur Martin Stropnický
Député de la République tchèque
En fonction depuis le
(6 ans, 11 mois et 21 jours)
Élection
Réélection
Législature 7e et 8e
Groupe politique ANO
Biographie
Date de naissance (54 ans)
Lieu de naissance Kladno (Tchécoslovaquie)
Nationalité Tchèque
Parti politique ANO 2011

Richard Brabec, né le à Kladno, est un homme politique tchèque membre de l'Action des citoyens mécontents (ANO 2011). Il est ministre de l'Environnement depuis le .

Biographie

Situation personnelle

Diplômé de l’université Charles de Prague, il commence à occuper des postes de direction dans les conseils de direction et de surveillance de diverses entreprises, notamment comme directeur financier chez Unipetrol et Spolana et, entre 2005 et 2011, en tant que directeur général de Lovochemie contrôlé par Andrej Babiš.

Parcours politique

En 1990, il devient membre du Forum civique (OF) et conseiller municipal de Kladno. Il rejoint le Parti civique démocrate (ODS) en 1991, puis l'Union de la liberté-Union démocratique (US-DEU) en 1998. Cette année-là, il quitte son mandat local, mais il se fait élire conseiller régional de Bohême centrale en 2000. Il accomplit un seul mandat de quatre ans.

Il rejoint l'Action des citoyens mécontents en 2011. Lors des élections législatives anticipées de 2013, il est élu à la Chambre des députés.

Le , le président Milos Zeman le nomme ministre de l'Environnement.

Le , il devient premier vice-premier du gouvernement. Aux élections législatives de la même année, il est réélu à la chambre basse du Parlement tchèque. Le , il est nommé vice-président du gouvernement et se voit reconduit dans ses fonctions de ministre de l'Environnement. Le , il quitte sa fonction de vice-présidence du gouvernement mais conserve son poste de ministre.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes