Rezső Sugár

Rezső Sugár (né à Budapest le et mort dans la même ville le ) est un compositeur hongrois, lauréat des prix Erkel et Kossuth, professeur de musique et père du compositeur Miklós Sugár.

Biographie

Son père était chef d'orchestre et organiste à l'église paroissiale Saint-Aymeric à Budapest. À l'adolescence, il commence ses études à l'Université de musique Franz-Liszt en 1937, où il est l'élève de Zoltán Kodály. En 1943, il obtient son diplôme d’enseignant. Il commence sa carrière comme professeur de musique au lycée jusqu'en 1946, puis de 1946 à 1949, il travaille à l'École supérieure de musique de la capitale. À partir de 1949, il enseigne à l'Académie de musique Béla Bartók, puis à partir de 1966, il est professeur à l'Université de musique Franz-Liszt, et en 1968, il est directeur de cet établissement jusqu'en 1979.

Rezső Sugár appartient à la dernière génération des élèves de Kodály, dont l'influence est sensible dans ses compositions. Il a composé dans de nombreux genres comprenant de la musique symphonique, musique de chambre, oratorios, pièces pour piano, chants, œuvres chorales, etc.

Sugár est indéniablement un compositeur hongrois trouvant son style dans la tradition musicale de son pays, le caractère original de ses œuvres s'inspire souvent de la musique folklorique de son pays.

L'une de ses œuvres les plus connues est l'oratorio Hősi ének, sur un livret de József Romhányi, créé par la radio hongroise en et interprétée par l'orchestre de la Radio hongroise. En reconnaissance pour son travail de compositeur, l'institut d'éducation artistique primaire de Dabas porte son nom.

Principales œuvres

  • 1941–1942
Vonóstrió
  • 1943
Szerenád, pour deux violons et alto
  • 1946
Hegedű-zongora szonáta
  • 1947, 1950, 1969
Három vonósnégyes
  • 1948
Divertimento
  • 1951
M. Hunyadi (Hősi ének), oratorio
  • 1954
Szvit
Nyitány
  • 1955
Szimfonietta
  • 1958
Kőmíves Kelemen, cantate
Frammenti Musicali, sextuor pour instruments à vent et piano
  • 1959
Rhapsodie, pour violoncelle et piano
  • 1961
  • A tenger lánya (La fille de la mer), ballet
  • 1962
  • Concerto in memoriam Béla Bartók
  • 1966
Metamorfosis
  • 1967
  • Partita
  • 1970
Sinfonia a variazione
  • 1973
Epilogus
  • 1975
Paraszti háború, oratorio
  • 1976
  • Concertino pour orchestre de chambre
  • 1978
Pasztorál és rondó
  • 1979
Savonarola, oratorio

Prix

  • Prix Ferenc Erkel (1953)
  • Prix Kossuth (1954)
  • Kiváló tanár (1965)
  • Érdemes művész (1976)
  • Prix Bartók–Pásztory (1986)

Discographie

  • Concerto in memoriam Béla Bartók / Sinfonia a variazione / Epilogue, HCD 31189, 1996
  • Savonarola - oratorio, HCD 12518, 1997
  • Hunyadi - Hősi ének szólóénekesekre, kórusra és zenekarra (heroic song for solos, chorus & orchestra), HCD 31794, 2000
  • Arany felhők – Kortárs magyar dalok (Golden Clouds – Hungarian Contemporary Songs), 2000
  • Barokk szonatina / 2. és 3. Vonósnégyes / Szonáta hegedűre és zongorára / Frammenti Musicali (Baroque Sonatina / Quartetti Nos. 2 & 3 / Sonata per violino e pianoforte / Frammenti Musicali), HCD 32029, 2003
  • Partita vonószenekarra / Metamorfosi / Szvit (Partita for string orchestra / Metamorfosi / Suite), HCD 32487, 2008

Bibliographie

  • Sugár Rezső: Szonáta hegedűre és zongorára (1959)
  • Sugár Rezső: Hunyadi. Hősi ének – Ein Heldengesang (1961)
  • Sugár Rezső: Partita per archi (1974)

Liens externes

Sources

  • András Székely : Ki kicsoda a magyar zeneéletben? Zeneműkiadó, Budapest, 1988. (ISBN 9633306728)
  • Hegyvidék– Budapest, XII. kerületi újság, .
  • Magyar életrajzi lexikon – Rezső Sugár
  • BMC – Rezső Sugár