Polémiste

Polémiste

Un polémiste est une personne pratiquant la polémique, souvent de façon passionnée et parfois avec panache et esprit, en apportant des opinions contraires sur toutes espèces de sujets (politique, scientifique, littéraire, religieux, etc.), par écrit en publiant des essais, ou oralement lors de débats. Le polémiste peut dénoncer ce qu'il estime constituer les travers de son temps[2].

La légitimité des polémistes contemporains est davantage médiatique qu'académique ou intellectuelle[réf. nécessaire]. Ils jouissent d'une grande popularité grâce à leurs arguments relativistes s'inscrivant dans une ère de post-vérité : parfois, leurs opinions démentent les faits[3],[4].

Timon de Phlionte, philosophe sceptique pyrrhonnien, est un exemple antique de polémiste, ridiculisant et réfutant la plupart des philosophes dogmatiques antiques dans son poème perdu intitulé les Silles[5],[6].

Josef Joffe, dans une publication intitulée «Le déclin de l'intellectuel public et l'essor du polémiste» critique l'émergence d'une fonction nouvelle contribuant à forger les représentations dans le grand public en la personne du polémiste moderne. Il établit un lien avec l'évolution du public et des médias eux-mêmes[7]. Ces personnes combinent désormais le rôles d'intellectuels publics tout en possédant une compétence experte en tant que praticiens réguliers des médias. Ils jouent dès lors un rôle croissant dans la diffusion d'idées et de points de vue de manière accessible au public[8].

Notes et références

  1. « Voltaire », Larousse.fr
  2. « POLÉMISTE : Définition de POLÉMISTE », sur cnrtl.fr (consulté le )
  3. « Profession: polémiste », sur Valeurs actuelles (consulté le )
  4. « Il est comme ça… Pascal Praud », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Timon le Sillographe (0320-0230 av. J.-C.) », sur data.bnf.fr (consulté le )
  6. Victor Brochard, « Chapitre IV. Timon de Phlionte », dans Les Sceptiques grecs, Impr. nationale, (lire en ligne), p. 77–92
  7. (en) The Decline of the Public Intellectual and the Rise of the Pundit / Josef Joffe. In Arthur M. Melzer, J. Weinberger et M. Richard Zinman, The public intellectual : between philosophy and politics, Rowman & Littlefield, (ISBN 0-585-46322-0, 978-0-585-46322-3 et 0-7425-0814-5, OCLC 52801907)
  8. (en) Peter Dahlgren, The political web : media, participation and alternative democracy, (ISBN 978-1-137-32637-9, 1-137-32637-9 et 978-1-137-32636-2, OCLC 841892789)

Voir aussi