Louis-Henri de Rudder

Louis-Henri de Rudder
Louis-Henri de Rudder - Carjat.jpg
Naissance
Décès
(à 73 ans)
Paris
Nom de naissance
Louis-Henri de Rudder
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Distinctions
Médailles au Salon de 1840 et 1848,
Chevalier de la Légion d'honneur en 1863[1].

Louis-Henri de Rudder[2], né le à Paris, et mort dans la même ville le , est un peintre et lithographe français.

Biographie

Louis-Henri de Rudder d'après Jean Broc, Jean-de-Dieu Soult, duc de Dalmatie, maréchal de France (1769-1851), château de Versailles.

Louis-Henri de Rudder entre le à l'École des beaux-arts de Paris où il est l'élève d'Antoine-Jean Gros et de Nicolas-Toussaint Charlet.

Peintre d'histoire, peintre de genre et portraitiste, il débute au Salon de 1834 et obtient une médaille de 3e classe au Salon de 1840, et de 2e classe à celui de 1848.

Il voyage aux États-Unis où il débarque à New York le . D'après Bellier et Auvray, il a réalisé une vingtaine de plafonds de grandes dimensions et de panneaux décoratifs aux États-Unis.

En 1842, il réalise des lithographies pour les Voyages dans l'Inde du prince Alexis Soltykoff qui comptent une quarantaine de planches[3].

Louis-Henri de Rudder réalise trois cents planches pour une réédition des Leçons d'anatomie comparée de Georges Cuvier.

Louis-Maurice Boutet de Monvel, après avoir réussi son baccalauréat, a passé une année dans l'atelier de Louis-Henri de Rudder avant d'entrer à l'École des beaux-arts de Paris au début de 1870.

Œuvres dans les collections publiques

Œuvres exposées au Salon

  • 1834 : Des Enfants profitent du sommeil d'un garde-chasse pour lui enlever son gibier.
  • 1835 : Mort de Jehan d'Armagnac en 1473.
  • 1836 : Claude Larcher.
  • 1837 : Claude Frollo ; Charles II et Alice Lee ; L'Enfant et le maître d'école ; Gringoire à la Bastille devant Louis XI.
  • 1838 : Marmion.
  • 1839 : Hamlet, Les lansquenets.
  • 1840 : Saint Augustin évêque d'Hippone.
  • 1841 : Le Christ, dessin à la sanguine.
  • 1842 : Saint Georges rendant grâces à Dieu après sa vistoire ; Portrait en pied du roi.
  • 1843 : Les jeunes Artistes, dessin à la sanguine.
  • 1844 : La Mission divine.
  • 1845 : Tête de Christ, dessin à la sanguine.
  • 1848 : Proscrits des Cévennes ; Femme au bain, dessin à la sanguine.
  • 1850 : Baigneuses.
  • 1855 : Le Christ couronné d'épines.
  • 1857 : Le Pardon, Les Étoiles, dessin, Tête de nègre, lithographie.
  • 1859 : L'Écho du ravin.
  • 1861 : Mater Dolorosa ; Nicolas Flamel, alchimiste du XVe siècle.
  • 1863 : Le Christ au jardin des oliviers ; Saint Jean, grisaille.
  • 1864 : Bergers des Abruzzes.
  • 1865 : Ecce Homo.
  • 1866 : Une Avenue dans le bois de Couvron, près Crépy-en-Laonnois ; Au Pas-Bréau, près de Chailly.
  • 1867 : La Muse, dessin à la sanguine.
  • 1868 : Soirée d'automne, paysage, Condottieri, paysage.
  • 1869 : Poésie et matérialisme, la Muse outragée quitte ce monde ; Dans les bois de Couvron (Aisne) ; Lamartine sur son lit de mort, dessin.
  • 1870 : Judas, carton à la sanguine.
  • 1875 : Mandolinata, Un escalier.
  • 1876 : Une Pieuvre à l'affut.
  • 1877 : Tête de jeune homme, Au bord du douet Drochon à Beuzenval (Seine-et-Oise).
  • 1880 : Étude de femme, sanguine.

Notes et références

  1. Base Léonore : Louis Henry de Rudder.
  2. Parfois orthographié Louis-Henry de Rudder, Louis Henry de Rudder, ou Louis Henri de Rudder.
  3. Aleksej Soltykov, Voyages dans l'Inde, Garnier frères éditeur, 3e édition illustrée de lithographies à deux teintes par Rudder, Marchais, Lehnert, F. Cupper, Gerlier, Robineau…, Paris, 1853 (en ligne).
  4. « Jean-de-Dieu Soult, duc de Dalmatie, maréchal de France (1769-1851) », notice no 000PE004813, base Joconde, ministère français de la Culture.

Voir aussi

Bibliographie

  • Musée du Québec, Dictionnaire des artistes de langue française en Amérique du Nord : peintres, sculpteurs, dessinateurs, graveurs, photographes, orfèvres, Les Presses de l'université de Laval, 1992, p. 718 (ISBN 2-7637-7235-8) (en ligne).
  • Émile Bellier de La Chavignerie, Dictionnaire général des artistes de l'École française depuis l'origine des arts du dessin jusqu'à nos jours : architectes, peintres, sculpteurs, graveurs et lithographes, tome 2, Paris, Librairie Renouard, 1885, p. 440 (en ligne).

Liens externes