John L. Beiswenger

John L. Beiswenger est un ingénieur de recherche de produits et écrivain de science-fiction américain. Il était inconnu du grand public jusqu'à ce qu'il porte plainte contre l'éditeur de jeux vidéo français Ubisoft, le 16 avril 2012.

Biographie

Carrière

John Beiswenger est né à Milwaukee, dans le Wisconsin. Il a étudié à la Marquette University School of Engineering et à l'Université du Wisconsin, Whitewater. Jusqu'à ce jour, Beiswenger a plus de 40 ans d'expérience en ce qui concerne la recherche de produits, l'ingénierie de conception, le développement de produits, la fabrication et la gestion de produits, la gestion générale, le marketing, ainsi que la vente de produits de grande consommation et de biens durables commerciaux. Au cours de sa carrière, Beiswenger s'est également consacré à l'écriture. Il a déjà publié quatre livres : Link (2003), Village (2008), The Truly Astonishing Hypothesis (2010) et Bridge (2011). Un cinquième livre, Sequential, est attendu pour l'automne 2012. Ses romans, comme le décrit Beiswenger, sont basés sur les travaux qu'il a entrepris tout au long de sa vie.

L'affaire Ubisoft

Le 16 avril 2012, John L. Beiswenger a déposé une plainte auprès de la Keller Law Firm de Pennsylvanie, afin de poursuivre l'éditeur de jeux vidéo Ubisoft. En effet, Beiswenger accuse Ubisoft d'avoir délibérément copié sur l'un de ses ouvrages, à savoir son roman Link, paru en 2003, pour construire l'intrigue principale de la série la plus rentable du développeur, Assassin's Creed.

Dans Assassin's Creed, le protagoniste, Desmond Miles, un jeune homme de l'ère moderne, a la possibilité de revivre les souvenirs de ses ancêtres grâce à une machine appelée l'Animus qui décode la mémoire génétique enfouie dans notre ADN. Or, dans son roman, Beiswenger mets en scène une technologie similaire, qui consiste à placer des sujets dans une machine qu'il appelle le «bio-synthétiseur» (bio-synthetiser en anglais) pour qu'ils revivent les souvenirs de leurs aïeux à «travers leur âme». Beiswenger fait également part d'autres similarités entre son livre et la saga de jeux vidéo; tous deux traitent d'éléments reliés à l'Église, la Bible, Dieu et le fruit défendu. Dans Assassin's Creed, des éléments similaires tiennent une importance capitale au dénouement de l'intrigue.

John L. Beiswenger réclame à Ubisoft près de 1,05 million de dollars pour avoir baffoué ses droits d'auteurs. Dans le cas où le juge serait favorable envers Beiswenger, il pourrait remporter plus de 5,25 millions de dollars. Beiswenger exige également que la sortie du prochain opus, Assassin's Creed III, prévue pour la fin , soit annulée définitivement et que tous les produits dérivés de la série soit retirés du marché. Cependant, étant donné plusieurs divergences entre le roman et le saga de jeux vidéo, le dossier Beiswenger ne semble pas assez solide pour pouvoir convaincre un jury.

En faisant cela, Beiswenger s'est attiré la colère de nombreux joueurs qui ont mis des avis négatifs sur la page de son roman Link sur Amazon.com.

Le 30 mai 2012, Beiswenger a abandonné les poursuites.

Œuvres

Romans

Autres livres

  • (en) The Truly Astonishing Hypothesis, 2010

Références


Article publié sur Wikimonde Plus

  • Portail de la science-fiction
  • Portail de la littérature américaine