Jean-Louis Simien

Jean-Louis Simien

Jean Louis Simien
Jean-Louis Simien

Naissance
Roybon (Isère)
Décès (à 66 ans)
Bar-sur-Ornain (Meuse)
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Général de brigade
Années de service 1755-1801
Distinctions Chevalier de Saint-Louis

Jean Louis Simien, né le à Roybon (Isère), mort le à Bar-sur-Ornain (Meuse), est un général de brigade de la Révolution française.

États de service

Il entre en service le , comme soldat au régiment de Lorraine, et il fait les campagnes d’Allemagne de 1757 à 1762. Il devient sergent le , et il est blessé le suivant à Marbourg. Il est nommé fourrier le , sergent-major le , adjudant le et porte drapeau le .

Il est élevé au grade de sous-lieutenant le , et il est fait chevalier de Saint-Louis le . Le , il passe adjudant-major au 47e régiment d’infanterie, et il reçoit son brevet de capitaine le , puis devient chef de bataillon le .

Il est promu général de brigade le suivant. Il sert à l’armée des Alpes de 1793 à 1797, puis il est employé à Fort Barraux avec la division du général de Rivaz le , et il commande la Maurienne au sein de la division Bas de L'Aulne le . Le , il prend un commandement au Mont Cenis dans la division Dours, et le , Il est employé à la 4e division de réserve sous Pellapra, avant de rejoindre la 3edivision du général La Bayette à l'armée des Alpes. Il est réformé le , et il est admis à la retraite le .

Il meurt le , à Bar-sur-Ornain.

Sources