Infraero

Infraero
logo de Infraero

Création
Forme juridique Entreprise d'État (en)
Siège social Brasilia
Site web www.infraero.gov.br

Infraero (sigle pour Empresa Brasileira de Infraestrutura Aeroportuária, « entreprise brésilienne d'infrastructure aéroportuaire » en français), créée en 1973[1],[2], est une entreprise publique fédérale brésilienne, placée sous l'autorité du ministère de la défense.

Histoire

À l'occasion de la coupe du monde de football de 2014, Infraero fait face au besoin d'augmenter ses capacités aéroportuaires[3]. Le gouvernement brésilien débourse $3 milliard pour rénover 12 aéroports accueillant les matchs de la coupe du monde[4].

En , Infraero cède l'aéroport international de Rio de Janeiro-Galeão au consortium Changi-Odebrecht pour $8,3 milliard[5].

En , Infraero procède au spin-off de ses activités de services pour créer une nouvelle entité avec l'allemand Fraport, Infraero Serviços[6].

Activités

Infraero gère 67 aéroports au Brésil, qui accueillirent 82 millions de passagers en 2003, ainsi que 81 unités d'appui à la navigation aérienne.

Aéroports

Aéroports les plus fréquentés, par nombre de passagers, données 2006[7]

  1. Aéroport international de Congonhas - 18 459 191
  2. Aéroport international Guarulhos - 15 759 181
  3. Aéroport international de Brasília - 9 699 911
  4. Aéroport international Galeão - 8 856 527
  5. Aéroport international de Salvador - 5 425 747
  6. Aéroport international de Recife - 3 953 845
  7. Aéroport international de Porto Alegre - 3 846 508
  8. Aéroport international de Confins - 3 727 501
  9. Aéroport Santos Dumont - 3 553 177
  10. Aéroport international de Curitiba - 3 532 879

Références

  1. INFRAERO: 40 ANOS SERVINDO PESSOAS, EMPRESAS E O BRASIL. Página visitada em 01/10/2014. [em linha]
  2. « http://www.infraero.gov.br/index.php/imprensa/noticias/5422-315-infraero-conta-trajetoria-da-empresa-em-livro-comemorativo.html »(Archive • Wikiwix • Archive.is • Google • Que faire ?), sur Infraero.gov.br (consulté le 20 avril 2016)
  3. (en) Jeremy Lemer in New York, Andrew Downie, « World Cup lands Brazil with airports crisis », sur Ft.com, (consulté le 20 avril 2016)
  4. « Les aéroports, l'autre défi du Brésil », sur Radio-canada.ca, (consulté le 20 avril 2016)
  5. (en) David Biller, Christiana Sciaudone, Taís Fuoco, « Singapore Changi, Odebrecht to Buy Rio Airport for $8.3 Billion », sur Bloomberg.com, (consulté le 20 avril 2016)
  6. (en) « Brazil's Infraero, Germany's Fraport to set up new airport services firm », sur Reuters.com, (consulté le 20 avril 2016)
  7. (es) Aeropuertos, Infraero.gov.br (consulté le 20 avril 2016)

Liens externes