Hello! Ma Baby

Original de la couverture de la partition musicale de 1899.

Hello! Ma Baby est une chanson de la Tin Pan Alley, écrite en 1899 par le groupe de compositeurs de Joseph E. Howard  et d'Ida Emerson , connus comme « Howard and Emerson »[1]. La chanson décrit un homme entretenant une relation avec une petite amie qu'il n'a connue que par téléphone. À cette époque, l'usage du téléphone était encore assez nouveau, il n'existait que dans 10 % des foyers des États-Unis d'Amérique, et cette chanson a été le premier succès à mettre en avant ce moyen de communication[2]. De plus, le mot « Hello » (« Allo ») lui-même a d'abord été au départ associé avec l'utilisation du téléphone — Hello Girl est un mot d'argot pour désigner les opératrices téléphoniques durant toute la Première Guerre mondiale, bien que plus tard, l'usage du mot (anglais) s'est étendu jusqu'à servir pour n'importe quelle occasion de rencontre.

La chanson a d'abord été enregistrée par Arthur Collins  sur un cylindre de phonographe Edison 5470[3].

C'est au départ une « coon song » (« chanson de nègre »), avec des caricatures de noirs sur la partition, et des références « nègres » dans les paroles[4].

Son refrain est bien meilleur que ses couplets, comme le souligne la musique dans l'introduction du dessin animé La Légende du ténor grenouille (One Froggy Evening, 1955) de la Warner Bros. La chanson est chantée par la grenouille verte (nommée après coup Michigan J. Frog) et est jouée à une cadence rapide dans le style d'un cake-walk.

Influence

Dans la composition Central Park in the Dark (1906) de Charles Ives, elle apparaît fréquemment.

Le Petit Nègre de Debussy, arrangement de Anne DeBlois, exécuté par l'Advent Chamber Orchestra, concert de novembre 2007 (durée : 1 min 49 s).

Le court opus de piano Le Petit Nègre  (1909) par Claude Debussy fait entendre une mélodie très semblable à Hello! Ma Baby, et pourrait avoir été inspiré par cette chanson.

Partition musicale de la chanson et son acquisition par la Warner Bros.

Fichier audio
Hello! Ma Baby
(chantée par Arthur Collins  en 1899.)
Des difficultés à utiliser ces médias ?

La partition musicale a été publiée par la société T.B. Harms & Francis, Day & Hunter, Inc. , qui a été rachetée par la Warner Bros. avant le krach de Wall Street de 1929 (lors des débuts de l'ère du cinéma parlant[5].

Dans la culture populaire

Références

  1. (en) AllMusic.com, « Joseph E. Howard », sur AllMusic.com, AllMusic.com (consulté le 17 février 2015)
  2. (en) James J. Fuld, The Book of World-Famous Music : Classical, Popular and Folk, New York, Dover Publications, , 3rd éd. (ISBN 0-486-24857-7, OCLC 11289867), p. 272
  3. (en) « Recording "Hello, Ma Baby" by Arthur Francis Collins », Musicbrainz.org (consulté le 17 février 2015)
  4. (en) « Hello, Ma Baby by Arthur Collins (Single; Edison; 5470): Reviews, Ratings, Credits, Song list - Rate Your Music », sur Rateyourmusic.com, Rateyourmusic.com (consulté le 17 février 2015)
  5. (en) Katherine Spring, Saying It With Songs : Popular Music and the Coming of Sound to Hollywood Cinema, Oxford University Press, (ISBN 978-0-19-984221-6, lire en ligne), p. 58

Lien externe