Grand-Hôtel du Touquet-Paris-Plage

Grand-Hôtel
Localisation
Pays
Commune
Le Touquet-Paris-Plage
Coordonnées
50° 31′ 26″ N, 1° 34′ 55″ E
Architecture
Ouverture
, jusqu'en 1956.
Architecte
Gestion
Propriétaire
Alphonse Legendre, premier propriétaire
Localisation sur la carte du Pas-de-Calais
voir sur la carte du Pas-de-Calais
RedHut.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
RedHut.svg

Le Grand-Hôtel du Touquet-Paris-Plage est le premier grand hôtel de luxe construit à Paris-Plage au début du XXe siècle.

Construction

Cet hôtel, classé « hors classe », du Touquet-Paris-Plage, fait partie des 7 grands hôtels de cette catégorie en activité avant la Seconde Guerre mondiale, les autres sont, l'Atlantic Hôtel, l'Hermitage-Hôtel, l'Hôtel des Anglais, le Golf-Hôtel, le Royal Picardy et l'Hôtel Westminster, seul ce dernier hôtel est toujours en activité[1].

Le Grand-Hôtel du Touquet-Paris-Plage est situé à l'angle sud-est du boulevard de la Mer (Docteur Jules Pouget aujourd'hui) et de la rue Saint-Louis.

En 1886, Alphonse Legendre, poussé fortement par son fils Ernest et par une obligation de reconnaissance envers sa fille Juliette qui avait été guérie au Touquet d'une anémie dangereuse, et qui voulait que tous ceux, comme elle, qui avaient des problèmes de santé, puissent venir au Touquet, décide, malgré le gros risque financier lié au démarrage de la plage, de répondre à leur souhait et d'entreprendre la création d'un grand hôtel.

Alors que le Grand-Hôtel est au trois-quarts construit, au prix de nombreuses difficultés, un cyclone renverse une grande partie de la charpente, il faut remplacer bien des pièces de bois et recommencer la construction.

En 1887, l'hôtel est terminé, la dépense s'élève à 13 000 francs, beaucoup plus que prévu et surtout une grosse prise de risque pour un hôtel dans un désert de sable[ÉLdis 1].

C'est d'abord un imposant établissement entièrement en bois. Il est construit en 1886-1887[ÉL 1] sur les plans de l'architecte Charles Billoré par l'entreprise Legrand[PH 1],[ÉY 1].

Histoire

Sépulture de Léon Street (1860-1925) au cimetière du Touquet-Paris-Plage.

L'hôtel est inauguré le , sous la direction de Martial Leprêtre, propriétaire de l'hôtel du Périgord à Amiens[ÉL 2].

En 1890, le grand-Hôtel annexe une vaste salle de danse, dans la partie de terrain qui restait libre entre lui et la villa suivante de M. Greisch, cette salle devient le casino municipal de Paris-Plage[ÉL 3].

Les frères Albert William et Denis Léon Street, tous les deux nés à Paris, qui avaient repris l'hôtel de Paris, reprennent la direction de l'hôtel. Finalement, Alphonse Legendre leur vend l'hôtel le [ÉL 4], il meurt quelques jours plus tard, le . Les frères Street sont également concessionnaires du casino municipal[ÉY 1], ils vont faire du Grand-Hôtel, un hôtel de luxe. Ouvert du au , il possède 70 chambres[PH 1].

Fin XIXe siècle, début du XXe siècle, c'est toujours au Grand-Hôtel que se centralisent toutes les réjouissances[ÉL 5], un exemple, parmi tant d'autres, après l'inauguration, du de la réfection du pont d'Étaples sur la Canche, permettant le passage du tramway d'Étaples à Paris-Plage, un banquet se déroule au Grand-Hôtel autour d'une vaste table qui réunit 70 couverts[ÉL 6].

Le , par acte notarié, les frères Street cèdent le Grand-Hôtel et le casino à MM. D'Abreu et du Serre pour la somme de 550 000 francs. M. Street en reste le directeur[Aube 1].

Démoli en 1912, un nouvel hôtel est construit au même emplacement[2]. Cet hôtel connait une première transformation majeure en 1926, avec la construction du nouveau Grand-Hôtel par l’entreprise Clavier sur les plans de l'architecte Raoul Jourde.

En 1956, le Grand-Hôtel est transformé en hôtel de la Mer[2].

Destruction

L'ensemble est démoli en 1979 pour faire place, à la « résidence de la Mer » et ses 196 logements, sur les plans de l'architecte Louis Quételart, réalisé par le promoteur « Groupe Concorde » [ÉY 1],[SatSiècle 1].

Articles connexes

Notes et références

Références

Ouvrage de la Société académique du Touquet-Paris-Plage, Le Touquet-Paris-Plage 1912-2012 un siècle d'histoires

  1. p. 112, écrits de Frédéric Quételard.

Ouvrage de Philippe Holl, Mémoires en images : Le Touquet-Paris-Plage

  1. a et b p. 89.

Ouvrage d'Édouard Lévêque, Histoire de Paris-Plage et du Touquet

  1. p. 193.
  2. p. 143.
  3. p. 158.
  4. p. 38.
  5. p. 429.
  6. p. 334-338.

Ouvrage d'Édith et Yves De Geeter, Images du Touquet-Paris-Plage

  1. a b et c p. 126.

Ouvrage d'Édouard Lévêque, Les Disparus - Les biographies des fondateurs…

  1. p. 36 à 39.

Ouvrage de J. Chauvet et F. Holuigue, Le Touquet-Paris-Plage à l'aube de son nouveau siècle 1882 - 1982

  1. p. 30.

Autres sources

  1. Librairie F.Bonaventure, 58, rue de Paris, Le Touquet-Paris-Plage, Guide annuaire du Touquet-Paris-Plage 1939-1940, Imprimerie Henry, Le Touquet-Paris-Plage, p. 104.
  2. a et b Société académique du Touquet-Paris-Plage, chronologie du Touquet-Paris-Plage dactylographiée par Fernand Holuigue, secrétaire perpétuel.