Gimme Some Lovin'

Gimme Some Lovin'

Single de The Spencer Davis Group
extrait de l'album Gimme Some Lovin'
Face B Blues in F
Sortie octobre 1966
Durée 2:58
Genre Blue-eyed soul, Rhythm and blues
Auteur Steve Winwood, Spencer Davis, Muff Winwood 
Producteur Chris Blackwell, Jimmy Miller
Label Fontana Records
United Artists Records

Singles de The Spencer Davis Group

Gimme Some Lovin' est une chanson du groupe britannique The Spencer Davis Group écrite et composée par Steve Winwood, Spencer Davis et Muff Winwood , empruntant le riff de la chanson Ain't That a Lot of Love  composée par Homer Banks  et Willia Dean Parker[1]. Seul Steve Winwood est crédité comme auteur et compositeur lors de sortie du single en octobre 1966.

La chanson est ensuite incluse dans l'album Gimme Some Lovin' publié uniquement sur le marché américain en 1967. Par ailleurs, le mixage du single sorti aux États-Unis diffère de celui commercialisé en Europe.

Elle obtient un succès international et a fait l'objet de nombreuses reprises.

Elle se caractérise par l'utilisation de l'orgue Hammond B-3 joué par Steve Winwood.

Distinctions

Gimme Some Lovin' a reçu un Grammy Hall of Fame Award en 1999[2]. Selon le magazine Rolling Stone, elle fait partie des 500 plus grandes chansons de tous les temps[3].

Reprises

Steve Winwood a repris la chanson avec le groupe Traffic qu'il a fondé après son départ du Spencer Davis Group. Enregistrée en public, cette version d'une durée de 9 minutes apparaît sur l'album live Welcome to the Canteen  sorti en 1971. Publié en single, le morceau est réparti sur les deux faces du 45 tours. Il entre dans le Billboard Hot 100 et se classe 68e en . Le groupe The Blues Brothers la reprend avec succès en 1980. Extraite de la bande originale du film Les Blues Brothers, la chanson a de nouveau les honneurs du Billboard Hot 100, culminant à la 18e place. De nombreux autres artistes l'ont reprise, comme le groupe Thunder (36e dans les charts britanniques en 1990), Hanson (sur la bande originale du film Jack Frost, 20e en Nouvelle-Zélande), Queen (sur l'album Live at Wembley '86), Johnny Hallyday (sur l'album live À La Cigale), Ike and Tina Turner, Great White, Raven, Olivia Newton-John, Sam and Dave... elle a été adaptée en plusieurs langues dont le français par Georges Aber sous le titre Donne-moi ton amour chanté par Sylvie Vartan en 1966[4].

Utilisations dans les films

La chanson a été souvent utilisée dans des films, qu'il s'agisse de la version originale ou de reprises : Aigle de fer, Les Blues Brothers, Cops, Coup de foudre à Notting Hill, Good Morning, Vietnam, Hamburger Hill, Jack Frost, Jours de tonnerre...

Classements

The Spencer Davis Group

Classement (1966-1967) Meilleure
place
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[5] 19
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA) 6
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[7] 4
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[8] 20
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50 Singles)[9] 10
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[10] 7
Drapeau de la France France (IFOP)[11] 19
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[12] 7
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[13] 24
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[14] 3
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[15] 2

Traffic

Classement (1971) Meilleure
place
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[16] 68

The Blues Brothers

Classement (1980) Meilleure
place
Drapeau du Canada Canada (100 Singles)[17] 22
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[18] 18
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[19] 20

Thunder

Classement (1990) Meilleure
place
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[20] 36

Hanson

Classement (1999) Meilleure
place
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[21] 20

Notes et références

  1. (en)Whosampled.com
  2. (en)Grammy Hall of Fame, lettre G
  3. (en)The 500 Greatest Songs of All Time, The Spencer Davis Group 'Gimme Some Lovin' - Rolling Stone
  4. (en)Reprises et adaptations de la chanson sur Secondhandsongs
  5. (de) Musicline.de – The Spencer Davis Group. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH.
  6. (de) Austrian-charts.com – The Spencer Davis Group – Gimme Some Loving. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  7. (nl) Ultratop.be – The Spencer Davis Group – Gimme Some Loving. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  8. Ultratop.be – The Spencer Davis Group – Gimme Some Loving. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  9. (en) « The Spencer Davis Group Chart History », sur Billboard, Billboard.com (consulté le 17 janvier 2016)
  10. « Tous les titres par artistes - lettre S », Infodisc.fr (consulté le 17 janvier 2016)
  11. (en) « The Irish Charts – All there is to know », IRMA (consulté le 9 mai 2017)
  12. (it) « Indici per interprete : S », sur HitParadeItalia.it, Creative Commons (consulté le 9 mai 2017)
  13. (nl) Dutchcharts.nl – The Spencer Davis Group – Gimme Some Loving. Single Top 100. Hung Medien.
  14. (en) « The Spencer Davis Group », sur The Official Charts Company, Officialcharts.com (consulté le 6 mai 2017)
  15. (en) « The Hot 100 November 20, 1971 », sur Billboard, Billboard.com (consulté le 6 mai 2017)
  16. (en) « Library and archives Canada », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 6 mai 2017)
  17. (en) « The Blues Brothers Chart History », sur Billboard, Billboard.com (consulté le 6 mai 2017)
  18. (nl) Dutchcharts.nl – The Blues Brothers – Gimme Some Lovin'. Single Top 100. Hung Medien.
  19. (en) « Thunder Gimme Some Lovin' », sur The Official Charts Company, Officialcharts.com (consulté le 6 mai 2017)
  20. (en) Charts.org.nz – Hanson – Gimme Some Lovin'. RIANZ. Hung Medien.