Gabe Newell

Gabe Newell
Image dans Infobox.
Gabe Newell en 2007.
Fonction
Président
depuis
Biographie
Naissance
(58 ans)
Seattle, Washington
Nom de naissance
Gabe Logan Newell
Surnom
GabeN / The number three does not exist
Nationalité
Formation
Davis Senior High School (en)
Université Harvard (-)
Activités
Conjoint
Lisa Newell
Autres informations
A travaillé pour

Gabe Logan « Gaben » Newell, né le à Seattle, Washington, est cofondateur et directeur de Valve Corporation. Il est considéré comme étant l'image de Valve auprès du public et comme ayant joué un rôle majeur dans le succès de Half-Life. Pendant la création de Half-Life 2 ou la création de Counter-strike après avoir été inspiré d’un mod sur Half-Life où le but était de contrer des terroristes afin qu’ils ne placent pas la bombe. Ce jeu contribua énormément à sa fortune personnelle grâce au micro transactions possible sur le jeu., il s'occupa également, pendant plusieurs mois, de la réalisation de Steam.

Biographie

Gabe Newell, après avoir travaillé 13 ans pour Microsoft, fonda Valve Corporation en 1996 avec Mike Harrington, lui aussi ancien employé de Microsoft. Tous les deux financèrent de leur poche la création de Valve à travers le développement d'Half-Life.

Pour son équipe de développement, sa principale contribution à Half-Life serait la remarque suivante : « Attendez, on ne peut pas montrer au joueur une bombe sans lui laisser la possibilité de la faire sauter ! »[1].

Pendant de nombreuses années, il fut l'un des personnages les plus virulents envers la PlayStation 3, critiquant très vivement la difficulté d'y développer[2]. Il annonce toutefois qu'il viendra développer sur cette console dès qu'il aura le personnel qualifié[3],[4]. Il dévoile Portal 2 durant la conférence Sony de l'E3 2010, qualifiant l'opus PS3 de « meilleure version de Portal 2 sur console »[5].

Gabe Newell se montre également très critique envers le système d'exploitation Windows 8 qu'il qualifie de « catastrophe » pour les joueurs aussi bien que pour l'ensemble des utilisateurs[6]. Il indique également que son entreprise s'efforcera désormais de soutenir les distributions Linux afin de faire contrepoids à Windows, cela en simplifiant autant que possible l'accès via Linux aux jeux présents sur Steam[7].

Il a cité Doom et Super Mario 64 comme étant ses jeux préférés. Le premier lui a ouvert les yeux sur le fait que « le jeu vidéo est un loisir d'avenir », alors que le second démontre que « les jeux vidéo sont une forme d'art »[8].

En mars 2013, il reçoit le BAFTA Fellowship Award pour ses remarquables et exceptionnelles contributions dans l'industrie vidéoludique[9].

Vie privée

Gabe s'est marié à Lisa Newell en 1996. Ils ont deux fils, dont Gray[10],[11].

Il a été à l'Université d'Harvard en 1980, mais il a abandonné en 1983 pour aller travailler pour la société Microsoft[12].

Patrimoine

La fortune de Gabe Newell est estimée selon Forbes à 3.5 milliards de dollars. Ce qui fait de lui la 529e fortune mondiale[13].

Notes et références

  1. « Valve Corporation », sur Valve Corporation (consulté le 5 mai 2020)
  2. « Valve continue de bouder la PS3 », sur JeuxVideo-Live (consulté le 5 mai 2020)
  3. « Valve n'a rien contre le développement sur PS3 », sur JeuxVideo-Live (consulté le 5 mai 2020)
  4. « Valve recrute des professionels », sur JeuxVideo-Live (consulté le 5 mai 2020)
  5. breakerfou, « Portal 2 atterit sur PS3 ! », sur live.com, JeuxVideo-Live, (consulté le 7 septembre 2020).
  6. (en-GB) « Valve: Windows 8 a 'catastrophe' », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mai 2020)
  7. « Gabe Newell (Valve) : "Windows 8 est une catastrophe" », sur Jeuxvideo.com (consulté le 5 mai 2020)
  8. (en) Connor Sheridan 09 January 2013, « Gabe Newell talks about Valve's Steam Box », sur gamesradar (consulté le 5 mai 2020)
  9. « Valve’s Gabe Newell to be Honoured with BAFTA Fellowship », sur www.bafta.org (consulté le 10 avril 2015)
  10. « Tuned To The Dunes: A beach house honors the magic of surprise, the gift of time | The Seattle Times », sur archive.seattletimes.com (consulté le 24 janvier 2021)
  11. (en) « Gabe Newell », sur Forbes (consulté le 24 janvier 2021)
  12. (en) « Gabe Newell: I learned more in three months at Microsoft than entire time at Harvard »,
  13. (en) « The World's Billionaires  », Forbes.