Formation nette de capital fixe

Formation nette de capital fixe

La formation nette de capital fixe (FNCF) est une mesure utilisée en comptabilité nationale.

Concept

La formation nette de capital fixe correspond à la formation brute de capital fixe diminuée de la valeur des amortissements, investissements opérés par les agents économiques afin de remplacer des actifs devenus obsolètes ou usés physiquement. Le capital fixe est constitué des biens durables reproductibles[1]. L'augmentation nette de capital fixe est permise par une augmentation du volume disponible de moyens de production[2].

Le stock de capital doit ainsi être réduit par l'amortissement et les mises au rebut[3]. L'investissement, par conséquent, est la somme de la formation nette de capital fixe et de la variation des stocks[4].

Notes et références

  1. OECD, Economic Accounts for Agriculture 1999, OECD Publishing, (ISBN 978-92-64-07426-2, lire en ligne)
  2. Mélody Leplat, Youenn Lohéac, Olivier Leblanc et Thierry Sauvin, Economie - DCG 5 - Manuel et applications: Format : ePub 2, Nathan, (ISBN 978-2-09-812672-5, lire en ligne)
  3. Philippe Margenti, J.-C. Noussigue, Élisabeth Simonin et Patricia Pioz, Concours Contrôleur des finances publiques - Catégorie B - Intégrer la fonction publique - 2019/2020, Nathan, (ISBN 978-2-09-812753-1, lire en ligne)
  4. Philippe Margenti, J.-C. Noussigue, Élisabeth Simonin et Patricia Pioz, Controleur des finances publiques 2021/2022 - cat B - E-PUB 2021, Nathan, (ISBN 978-2-09-811899-7, lire en ligne)