Fédération nationale des cheminots, travailleurs du transport, fonctionnaires et employés luxembourgeois

Fédération nationale des cheminots, travailleurs du transport, fonctionnaires et employés luxembourgeois
CasinoSyndicalLandesverband.JPG
Le Casino syndical, siège de la Landesverband.
Histoire
Fondation
(Generalverband der Eisenbahner des Luxemburger Landes)
Cadre
Sigle
FNCTTFEL
Type
Siège social
Pays
Organisation
Président
Georges Merenz () (depuis )
Affiliation
Site web

La Fédération nationale des cheminots, travailleurs du transport, fonctionnaires et employés luxembourgeois abrégé en FNCTTFEL (couramment surnommée en luxembourgeois : Landsverband) est une organisation syndicate luxembourgeoise.

Historique

La FNCTTFEL est créée le 10 janvier 1909 en tant que syndicat de cheminots sous le nom Generalverband der Eisenbahner des Luxemburger Landes puis en Landesverband Luxemburger Eisenbahner l'année suivante ; il s'est ensuite étendu à l'ensemble de la fonction publique[1].

Après la Seconde Guerre mondiale, le syndicat couvre les employés du transport routier à partir de 1955. Le syndicat prend son nom actuel en 1963.

Elle est membre de la Confédération générale du travail luxembourgeoise.

Depuis , la FNCTTFEL est le seizième syndicat professionnel à rejoindre la Confédération syndicale indépendante du Luxembourg (OGBL). La décision est intervenue lors d'un congrès en décembre dernier où une large majorité a adopté le rapprochement[2].

Liste des présidents

Liste des présidents.
IdentitéPériodeDurée
DébutFin
Joseph Junck ()
( - )

(mort en cours de mandat (en))
13 ans
Aloyse Kayser ()
( - )

(mort en cours de mandat (en))
4 ans
Michel Hack ()
( - )

(mort en cours de mandat (en))
18 ans
Maurice Leick ()
( - )
10 ans
Albert Bousser
( - )
10 ans
Alphonse Hildgen ()
( - )
12 ans
Jeannot Schneider ()9 ans
Josy Konz ()13 ans
Nico Wennmacher ()
(né en )
11 ans
Guy Greivelding ()
(né en )
8 ans
Georges Merenz ()En cours3 ans

Siège

La FNCTTFEL siège au Casino syndical à Bonnevoie.

Publication

La FNCTTFEL édite une revue, nommée Le Signal.

Notes et références

  1. (fr + de) « Histoire », sur http://www.landesverband.lu/fr (consulté le 25 juin 2018)
  2. « Syndicats: L'intégration provisoire du Landesverband dans l'OGBL est entrée en application », RTL 5minutes,‎ (lire en ligne, consulté le 2 juillet 2020).

Voir aussi

Article connexe

Lien externe