Dick Armey

Dick Armey

Dick Armey
Illustration.
Portrait de Dick Armey en 1997
Fonctions
Majority leader à la Chambre des représentants des États-Unis

(8 ans)
Législature 104e, 105e, 106e, 107e
Prédécesseur Richard Gephardt
Successeur Tom DeLay
Représentant des États-Unis

(18 ans)
Élection
Réélection


3 novembre 1992
8 novembre 1994
5 novembre 1996
3 novembre 1998
7 novembre 2000
Circonscription 26e district du Texas
Législature 99e, 100e, 101e, 102e, 103e, 104e, 105e, 106e, 107e
Prédécesseur Tom Vandergriff
Successeur Michael C. Burgess
Biographie
Nom de naissance Richard Keith Armey
Date de naissance (81 ans)
Lieu de naissance Cando Dakota du Nord
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Conjoint Susan Armey
Enfants 5
Diplômé de Jamestown College 
Université du Dakota du Nord
Université de l'Oklahoma
Profession économiste

Richard Keith Armey dit Dick Armey est un homme politique américain né le . Membre du Parti républicain, il représente le Texas à la Chambre des représentants des États-Unis de 1985 à 2003. Il y dirige la majorité républicaine pendant huit ans.

Biographie

Originaire du Dakota du Nord, Armey est diplômé du Jamestown College en 1963 puis de l'université du Dakota du Nord l'année suivante[1]. En 1968, il obtient son doctorat en économie de l'université de l'Oklahoma[1],[2]. Il est professeur dans plusieurs universités[1] avant de prendre la présidence du département d'économie de l'université du Texas du Nord[2].

Armey se présente en 1984 à la Chambre des représentants des États-Unis, dans une circonscription de la banlieue nord de Dallas[2]. Profitant de la large réélection de Ronald Reagan, il bat le démocrate sortant Tom Vandergriff [3]. À la suite de la révolution républicaine de 1994, il prend la direction de la majorité républicaine de la Chambre[4].

En , il annonce qu'il quittera son poste de chef de la majorité républicaine à la fin du 107e congrès et qu'il ne sera pas candidat à sa réélection en novembre 2002[5].

Après son retrait du Congrès, Armey devient lobbyiste pour DLA Piper jusqu'en 2009[2]. Il préside parallèlement l'association FreedomWorks, qui promeut un agenda conservateur sur les questions économiques[2] et participe à la montée du Tea Party. Il quitte l'association en , après des tensions internes[6].

Positions politiques

À la tête de FreedomWorks, Dick Armey est un républicain à tendance libertarienne, favorable au libre marché. S'il est lui-même un chrétien born again, il reste davantage en retrait sur les questions de société[2].

Notes et références

  1. a b et c (en) « ARMEY, Richard Keith, (1940 - ) », sur bioguide.congress.gov (consulté le ).
  2. a b c d e et f (en) Michael Sokolove, « Dick Armey Is Back on the Attack », sur nytimes.com, (consulté le ).
  3. (en) « Tom Vandergriff, man who brought MLB's Rangers to Texas, dies », sur sportsday.dallasnews.com (consulté le ).
  4. (en) Robert Pear, « Armey, House Majority Leader, May Retire », sur nytimes.com, (consulté le ).
  5. (en) « Dick Armey Calls It Quits », sur cbsnews.com, (consulté le ).
  6. (en) Kenneth P. Vogel, « Inside the Armey, FreedomWorks split », sur politico.com, (consulté le ).

Voir aussi

Article connexe

Liens externes