Comité Colbert

Le Comité Colbert est une association et un lobby fondé en 1954 à l’initiative de Jean-Jacques Guerlain.

Quatorze secteurs d’activité y sont représentés[1].

Historique

Lucien Lelong et le parfumeur Jean-Jacques Guerlain préparent la fondation du Comité Colbert dès 1947, année du New Look.

Le comité regroupe, en 1954, 15 membres. Il compte, en 2021, 113 membres, 90 maisons de luxe et 17 institutions culturelles auxquelles s’ajoutent 6 membres européens[2].

Le Comité Colbert porte le nom d’une figure de l’Histoire française, Jean-Baptiste Colbert.

Organisation

Cette association, régie par la loi de 1901, a pour membres des maisons de luxe et des institutions culturelles.

Depuis , Bénédicte Epinay est la déléguée générale du Comité Colbert et met en œuvre sa stratégie avec l’équipe permanente de l’association[3]. Elle est le porte-parole du Comité Colbert[4].

Depuis – Guillaume de Seynes (Hermès) est le président.

Le siège social est situé à Paris, rue de La Baume.

Président(e)s du comité depuis sa création :

  • 1954 – 1988 Jean-Jacques Guerlain (Guerlain)
  • Jean-Louis Dumas (Hermès)
  • Alain Boucheron (Boucheron)
  • Dominique Hériard Dubreuil (Rémy Martin)
  • Rémi Krug (Champagne Krug)
  • Olivier Mellerio (Mellerio dits Meller)
  • – Juin 2012 Françoise Montenay (Chanel)
  • Michel Bernardaud (Bernardaud)

Europe

Le Comité Colbert est à l'initiative du lobby européen l'Alliance Européenne des Industries Créatives et Culturelles (ECCIA - European, Cultural and Creative Industries Alliance)[5].

Depuis 2011, des entreprises européennes sont intégrées au Comité Colbert, à la suite d'une modification de statuts : Delvaux (Belgique), Dr Irena Eris (Pologne), Moser (République tchèque), Herend (Hongrie), Zolotas (Grèce) et Riedel (Autriche).

Missions

Le comité compte plusieurs commissions, dont éthique et nouveaux membres, anticipation et prospective, influence et politiques publiques, rayonnement international, développement durable, savoir-faire et création[6],[7],[8],[9].

Il est fréquemment présenté comme le lobby français du secteur du luxe[2],[10].

Contrefaçon

La lutte contre les contrefaçons constitue une mission importante du Comité Colbert. Depuis 1995, le Comité Colbert s'est associé avec la douane française pour lutter contre l'importation de contrefaçons, notamment à travers des campagnes d'affichage.

Le Comité Colbert est à l'initiative de la création en 1995 du Comité national anti-contrefaçon ou CNAC, une structure originale qui regroupe pouvoirs publics et entreprises privées[11].

Membres du Comité Colbert

Le Comité Colbert rassemble 90 maisons[12],[13],[14].

Membres associés

17 institutions culturelles partagent les valeurs du Comité Colbert et s’y sont associées pour porter ensemble l’image de la France dans le monde.

Membres européens

En 2011, le Comité Colbert a ouvert ses portes à des maisons issues d’autres pays européens, dans le cadre notamment de son action auprès de l’Union européenne.

  • Delvaux
  • Dr Irena Eris
  • Herend
  • Moser
  • Riedel
  • Zolotas

Notes et références

  1. Le Comité Colbert vante l'ancrage territorial du luxe français et ses emplois https://www.francetvinfo.fr/culture/mode/metiers-art/le-comite-colbert-vante-l-ancrage-territorial-du-luxe-francais-et-ses-emplois_4327141.html
  2. a et b Guillaume Rebière, « Le Comité Colbert, les vertus du luxe à la française », sur The Good Life, (consulté le 8 juillet 2021)
  3. Bénédicte Epinay nommée à la tête du Comité Colbert https://www.connaissancedesarts.com/depeches-art/nominations/benedicte-epinay-nommee-a-la-tete-du-comite-colbert-11136865/
  4. Le luxe contribue à faire vivre toute une économie https://journalduluxe.fr/fr/business/le-luxe-contribue-a-faire-vivre-toute-une-economie-et-une-population-au-niveau-local-benedicte-epinay-comite-colbert
  5. (en) « European Cultural and Creative Industries Alliance (ECCIA) | LobbyFacts Database », sur lobbyfacts.eu (consulté le 8 juillet 2021)
  6. Comité Colbert : opération séduction en Chine https://journalduluxe.fr/fr/business/comite-colbert-operation-seduction-en-chine
  7. Le Comité Colbert veut séduire les jeunes Chinois https://www.lefigaro.fr/flash-eco/le-comite-colbert-veut-seduire-les-jeunes-chinois-20210409
  8. Le Comité Colbert veut faire entendre la voix du luxe français dans le Monde https://www.forbes.fr/luxe/le-comite-colbert-veut-faire-entendre-la-voix-du-luxe-francais-dans-le-monde/
  9. Le luxe recrute tous azimuts en France https://www.challenges.fr/luxe/le-luxe-recrute-tous-azimuts-en-france_755277+Challenges
  10. Nicole Vulser, « Le lobby du luxe se réorganise pour mieux peser en Europe », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 8 juillet 2021)
  11. Pierre Lebriquir, La politique pénale de la contrefaçon, Editions universitaires européennes, (ISBN 978-3-8381-8705-1, lire en ligne)
  12. « Luxe: six nouveaux membres rejoignent le Comité Colbert », sur Fashion Network
  13. « Qui sont les six nouveaux membres du Comité Colbert ? », sur Journal du Luxe
  14. « 6 nouveaux membres au Comité Colbert », sur CBNews

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe