Caméras Sinclair

SINCLAIR
Image associée à la caméra
Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈

Caméra Sinclair Auto-Kine (1927), vue du côté du remontoir du ressort[1].

Marque Newman-Sinclair
Modèle Aeroscope (créateur : Kazimierz Prószyński - 1910)

Auto-Kine (1927)

Visée visée claire, visée reflex (1948)
Format Format 35 mm
Chargement Magasin coaxial à galette de 60 mètres

Sinclair (Newman-Sinclair, plus précisément) est une gamme de caméras argentiques au format 35 mm, fabriquées en Angleterre, dont deux modèles sont exceptionnels : l’Aéroscope, qui date de l’époque du cinéma muet, et qui est entraînée, ni par manivelle, ni par ressort, ni par moteur électrique, mais — unique en son genre — par de l’air comprimé dont l’utilisateur peut recharger lui-même les réservoirs, et l’Auto-Kine[2], appareil d’une solidité remarquable. « Pour son film "Orange Mécanique", Kubrick souhaitait utiliser un effet spécial unique lorsque Alex saute à travers la fenêtre lors de sa tentative de suicide. Il voulait donner l'impression au spectateur que celui-ci s'écrasait sur le sol en s'approchant de la caméra jusqu'à la collision finale. Cet effet fut obtenu en faisant tomber une caméra Newman Sinclair dans une boîte, avec une lentille Kinoptic 9.8 grossissante, du troisième étage de l'hôtel Corus. À la surprise de Kubrick, la caméra résista à six prises. » [3]

Description de l’Aéroscope (1908)

Crédit image:
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Sinclair Aéroscope ouverte. On peut voir les 4 réservoirs et la pompe. Viseur sport au-dessus de l'appareil[4].

C’est l'ingénieur polonais Kazimierz Prószyński[5] qui dépose en janvier 1909 un brevet en France (BF n° 408 435) pour une invention plutôt originale : une caméra dont le mécanisme est mû par air comprimé. L’Aéroscope contient en marge de son magasin coaxial de pellicule quatre petits cylindres remplis d'air comprimé, qui, enclenchés par le cadreur, se vident peu à peu et entraînent la rotation d’une mini-turbine actionnant le mécanisme. Quand les réservoirs sont vides, il suffit de les recharger avec une solide pompe à vélo[6].

« Pour que le réservoir supporte une forte pression et qu'il remplisse le plus économiquement la place restant libre dans l'appareil, il se compose de plusieurs tubes de petit diamètre. L'appareil ainsi conçu peut rester chargé très longtemps et est toujours prêt à n'importe quel moment à fonctionner. » Cet extrait du dépôt de brevet explique pourquoi l’air comprimé est stocké dans 4 cylindres.

Description de l’Auto-Kine (1927)

Boîtier en duralium moulé. Plusieurs modèles sont équipés d’un seul objectif. D’autres offrent le confort (et le poids) d’une tourelle à quatre objectifs. Le mouvement intermittent est assuré par une double griffe sans contre-griffes et le moteur à ressort des premiers modèles est très puissant puisqu’il peut entraîner 80% du magasin coaxial contenant 60 mètres de pellicule (environ 2 min à 24 images par seconde, et 3 min à 16 images par seconde). Le cadrage est effectué à l’aide d’un viseur clair, la mise au point de l'objectif peut se faire à la fenêtre de cadrage du film par un viseur sur le côté (que l'on voit sur la première photo) et, à partir de 1948, d’un viseur reflex.

Références

  1. a b c et d Musée du Mémorial de la guerre d'Auckland (Nouvelle Zélande)
  2. Kine est emprunté du grec ancien kínesis (« mouvement »), comme l’a été l’appellation de la première caméra du cinéma : le Kinétographe de Thomas Edison, et de l’appareil qui permettait de visionner ses films : le Kinétoscope, ou kino, qui signifie cinéma en allemand et dans bien d’autres langues, dont le russe.
  3. https://www.cinecameras.be/contact-1/newman-sinclair, consulté le 29/04/2020.
  4. Collection Cinémathèque française.
  5. Kazimierz Prószyński (1875-1945), qui a travaillé en France pour Léon Gaumont avant de rejoindre Londres où il a collaboré avec la société Newman-Sinclair pour commercialiser son Aéroscope. Mort au Camp de concentration de Mauthausen.
  6. https://www.cinematheque.fr/fr/catalogues/appareils/collection/camera-film-35-mm-a-air-comprimeap-95-1798.html, consulté le 30/04/2020.

Voir aussi

Articles connexes

Articles externes