CPython

CPython
Logo.
Image illustrative de l’article CPython

Date de première version
Dernière version 3.9.2 ()[1],[2]
Version en développement 3.8.0b3 ()[3]
Écrit en C
Système d'exploitation Multiplate-forme
Licence Python Software Foundation License[4]
Site web www.python.org

CPython est l'implémentation de référence du langage Python et l'implémentation par défaut et la plus largement utilisée de ce langage.

CPython peut être défini à la fois comme un interpréteur et un compilateur, car il compile le code Python en bytecode écrit en langage C. avant de l'interpréter.

Il possède une interface avec plusieurs langages, dont le C, dans laquelle il est possible d'écrire explicitement des liaisons dans un autre langage que Python.

Enfin, c'est un logiciel libre.

Plates-formes supportées

CPython fonctionne sur un très grand nombre de plates-formes :

Compatible UNIX :

OS bureautique :

Embarqué ou spécifique :

Autres systèmes d'exploitation

Global interpreter lock

CPython utilise un verrou global pour protéger les ressources de l'interpréteur. Un programme Python ne peut donc pas tirer pleinement profit des machines multiprocesseurs à moins d'utiliser des processus séparés plutôt que des processus légers.

Extension

Il existe plusieurs méthodes pour écrire des modules d'extensions. La méthode standard consiste à écrire une bibliothèque dynamique en C qui utilise des points d'entrée de l'interpréteur CPython pour manipuler les objets[5]. Il existe également des générateurs comme SWIG ou cython qui permettent d'utiliser des langages de plus haut niveau.

Il est aussi possible d'utiliser d'autres langages que le C, par exemple Boost pour le C++ ou Pyfort pour Fortran.

À partir de Python 2.5, la bibliothèque standard inclut le module ctypes, une FFI (Foreign function interface) qui permet d'appeler directement une bibliothèque dynamique depuis du code python[6].

Implémentation du modèle objet

Les objets CPython sont créés en étendant la structure PyObject, qui contient le compteur de références, les pointeurs utilisés pour le chaînage dans le ramasse-miettes et un pointeur vers la classe de l'objet.

Gestion de la mémoire

La gestion de mémoire est faite par comptage de référence. Un ramasse-miettes est inclus depuis la version 2.0 pour résoudre les problèmes de cycles.

Notes et références