Baleveng

Baleveng
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Ouest
Département Menoua
Géographie
Coordonnées 5° 29′ 41″ nord, 10° 09′ 13″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir sur la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Baleveng

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Baleveng

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte topographique du Cameroun
City locator 14.svg
Baleveng

Baleveng est un groupement de villages de l'ouest Cameroun, en 'pays' Bamiléké.

Situé dans l'arrondissement de Nkong-Ni, Département du Menoua, le village est à environ 5 km de la ville de Dschang.

Culture et traditions

La chefferie et les notabilités

  • La chefferie: En pays Bamiléké, toutes les chefferies sont des régimes monarchiques. Et comme dans tous les royaumes en terre bamiléké, l'administration royale à Baleveng est centralisée. Elle est composée :
  • Du Monarque appelé Nfo’oh (chef). C'est l'autorité suprême ;
  • De Mekem lefvouo'o, le Conseil des 9. Ce Conseil est chargé de la défense du royaume et de la protection de la forêt sacrée « lefem » ;
  • De Mekem Sa’abéa, le Conseil des 7, est chargé du cabinet ministériel qui forme l’état-major du village. Il est chargé aussi des relations avec l'extérieur et de la diplomatie.
  • Les trois premières structures forment le noyeau central de l'administration royale. Il est renforcée par des assemblées de dignitaires telle que :
  • Les « powlahk »(les fils du pays): Ce sont les représentants officiels de la religion traditionnelle et des rites. Ils protègent le sol contre les mauvais esprits et sont responsables de la fête de récolte « Tou’o lahk » ;
  • Les « Nweh lahk » sont les "professeurs de la nation" et sont aussi les gardes de corps du chef.
  • Les « Kui’fo’o », "homonymes du chef" dont le symbole en forme de V est représenté par le "Lefo'o", un instrument de musique (sacré) forment le corps des messagers du chef.
  • Le « ka ’ah lahk », c'est l'armée du chef. Il joue le rôle de la gendarmerie à la chefferie.
  • Le scemtchou’eh (Police secrète) : Elle est chargée du renseignement et de la protection nocturne du royaume.
  • Le Royaume Baleveng est une Chefferies de 2e dégré dans la nomenclature de l'administration camerounaise.

Les danses traditionnelles

  • Le mendzôn

Institutions

Santé

  • Hôpital de District de Nkong-Ni
  • Dispensaire St. Kisito de Baleveng
  • Centre de santé de banzah
  • Centre de santé de mebou

Education

Primaire

  • CEBEC Baleveng
  • école catholique du Centre
  • école publique du Centre
  • école publique de Zemto
  • école publique de Mingnè (ou Mingnhè)
  • école publique de Tsobing
  • école publique de Suefeng
  • école publique de Tchueza
  • école publique de liyaguem
  • école publique de zem baleveng
  • école publique de mbou
  • école publique de banzah
  • école maternelle de mellia
  • école CEBEC de banzah
  • école publique de mekong

Secondaire

  • lycée bilingue de Baleveng
  • lycée technique de Baleveng
  • lycée bilingue de Ndzah
  • collège évangélique de Baleveng
  • CETIC de Zemto Baleveng
  • Collège de la persévérance de Baleveng

Géographie

Situation

Modèle:Communes ou villages limitrophes

Topographie

Ndzem-Tôh (ou Zemto), un village du groupement Baleveng, était dans l’esprit des populations, un lieu idéal naturel pour se cacher et se protéger des attaques[1]. Il fut grandement sollicité par les populations Baleveng au cours de la guerre d'indépendence du Cameroun ainsi que les troubles qui ont suivi, dans les années 1958 - 1964. Baleveng est sur le plan administratif un village ou chefferie de 2e degré dirigé par un roi, le chef de 2e degré Sa Majesté Gaston Nguemegni.

Références

  1. Daniel Tongning Une saison dans les montagnes de l’ouest Cameroun Mon Petit Éditeur, p.14 lire

Liens externes