Bakoven

Bakoven
Bakoven
Bakoven vue depuis la Montagne de la Table
Administration
Pays Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud
Province Cap-Occidental
Municipalité Métropole du Cap
Ville Le Cap
Code postal 8005
Démographie
Population 2 209 hab. (2011)
Densité 1 636 hab./km2
Géographie
Coordonnées 33° 57′ 47″ sud, 18° 22′ 55″ est
Superficie 135 ha = 1,35 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte administrative d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Bakoven

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte topographique d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Bakoven

Bakoven est quartier périphérique balnéaire de la ville du Cap en Afrique du Sud. Dominé par la chaîne montagneuse des "12 apôtres" et situé au sud de Camps Bay, sur la côte atlantique, Bakoven est une station balnéaire aisée aux petites plages de sable blanc nichée au sein d'une crique naturelle et rocheuse.

Démographie

Selon le recensement de 2011, le quartier compte 2 209 résidents, principalement issu de la communauté blanche (82,71%). Les noirs représentent 10,64% des habitants tandis que les coloureds, population majoritaire au Cap, représentent 3,40% des résidents[1]

Les habitants sont à 72,54% % de langue maternelle anglaise, à 14,17% de langue maternelle afrikaans et à 1,73% de langue maternelle xhosa.

Histoire

Vue sur Camps Bay et sa plage (au 1er plan) et Bakoven (au 2nd plan)

Les premiers résidents de Bakoven ont été les San (chasseurs-cueilleurs) et les Khoi. Lorsque Jan van Riebeeck établit un poste de ravitaillement dans la baie de la Table en 1652 pour le compte de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales, l'arrière pays est recouverte de forêts et son littoral parcouru par les lions, les léopards et par les antilopes. Le secteur n'attire guère les fermiers et la baie n'est pas utilisable pour l'ancrage des bateaux.

En 1713, la population Khoi est décimée par l'épidémie de rougeole et de variole qui ravage la péninsule. Les autorités coloniales confèrent alors plusieurs lopins de terres à des fermiers sur le secteur de Camps Bay. À la fin du XIXe siècle, la Baie devient un lieu de villégiature reliée au Cap par Victoria road.

Au XXe siècle, Bakoven se développe au sud de Camps Bay dont elle constitue un prolongement urbain.

Politique

Situé dans le 16ème arrondissement du Cap (subcouncil 16), Bakoven est inclus, au côté de Sea Point, Fresnaye, Bantry Bay, Robben Island, Signal Hill, Camps Bay, Clifton, Oudekraal et du secteur sud de Three Anchor Bay, dans le ward 54, un bastion politique de l'Alliance démocratique (DA)[2].

Notes et références

  1. (en) « Bakoven », Census 2011, Adrian Frith
  2. Ward 54