Autapomorphie

Autapomorphie

En classification classique, un caractère autapomorphique, ou autapomorphie, est un caractère dérivé (ou apomorphique), propre à un taxon, c'est-à-dire à tous ses membres, mais pas à son rang taxinomique immédiatement supérieur d'appartenance. Autrement dit, ce caractère est propre à une lignée phylétique ; il est acquis après le point de branchement de la lignée et de son groupe frère.

Les caractères autapomorphiques permettent de définir les caractéristiques propres d'un taxon, voire d'une espèce :

par exemple, la forme arrondie des orbites et la présence d'un espace rétromolaire séparant les dents de la branche montante de la mandibule sont des caractères autapomorphiques de l'Homme de Néandertal. En revanche dans son rang supérieur que constitue le genre 'Homo', ces caractéristiques sont absentes.

Étymologie

Le terme autapomorphie vient du grec ancien : αυτο (« propre »), απο (« dérivé de ») et μορφος (« forme »).

Limite de la notion d'autapomorphie

À noter qu'un taxon pouvant être paraphylétique -à la différence d'un clade-, ces caractères ne sont pas obligatoirement présents dans la totalité de la descendance des membres du taxon, qui peuvent les perdre, voire évoluer.

De plus, cette notion est relative au clade dans lequel le caractère est considéré :

Ainsi, considérant le même caractère « pouce opposable » :

Voir aussi