Augustin Bouchereau

Augustin Bouchereau

Augustin Bouchereau
Illustration.
Fonctions
Député de l'Aisne

(2 ans, 11 mois et 18 jours)
Gouvernement Convention nationale
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Châtillon-sur-Indre (Cher)
Date de décès (à 84 ans)
Lieu de décès Chauny (Aisne)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Conseiller de préfecture
Juge de paix
députés de l'Aisne

Augustin François Bouchereau est un homme politique français né le à Châtillon-sur-Indre (ancienne paroisse de Toiselay, devenue un quartier de la commune) et décédé le à Chauny.

Biographie

Il est le fils de Jacques Auguste Bouchereau, notaire royal et de Marie Geoffroy[1].

Commis archiviste, secrétaire de district et capitaine de la milice nationale de Chauny, il est élu député de l'Aisne à la Convention, comme deuxième suppléant. Il est admis à siéger le 8 novembre 1792, et vote la mort de Louis XVI. Il est ensuite chargé de la surveillance des forêts de l'Aisne. Il est conseiller de préfecture sous le Consulat, puis juge de paix.

Il se marie le 7 brumaire an III (28 octobre 1794) à Chauny avec Marie Rose Segard, veuve de Maurice Tétart[2].

Son frère, Feréol Bouchereau, chef de bureau du comité de Législation de la Convention en 1794, décède en 1826[3].

Notes et références

  1. AD Indre, 3 E 045/14, registre paroissial de Châtillon-sur-Indre / paroisse Thoizelay et Notre-Dame (1737-1757), vue 403/436, 28 août 1758, baptême d'Augustin François Bouchereau.
  2. https://archives.aisne.fr/ark:/63271/vta09b78e51db00198b/daogrp/0/306
  3. Archives Nationales, Minutier central, notaire Fourchy, étude LVIII, 14 novembre 1826, inventaire après décès de Férréole Bouchereau, rue de l'Université.

Sources