Ashvins

Ashvins

Les Ashvins (sanskrit: अश्विन) (aśvin- « propriétaire de chevaux », « dresseur de chevaux », « cavalier ») ou Ashwini Kumaras sont des dieux jumeaux du ciel[1] dans le Rig Veda, fils de Saranya, la déesse des nuages et l'épouse de Vivasvat (une forme de Sûrya, le dieu solaire). Ils symbolisaient le lever du soleil, apparaissant avant l'aube sur un char doré. Également appelés Nasatyas, ils sont les médecins des dieux et les dieux de la médecine ayurvédique. Divinités bienveillantes et secourables, ils sont les protecteurs des chevaux, du bétail et des activités agricoles.

Invoqués conjointement avec Mitra, Varuna et Indra dans les tablettes de Bogâzköy, ils font partie des divinités de la littérature védique en partie éclipsés par les divinités plus tardives de l'hindouisme.

Le culte des Ashvins dérive du culte indo-européen des jumeaux divins[2] ; ils s'apparentent ainsi aux Dioscures de la mythologie grecque[3].

Bibliographie

  • Jean Haudry, « Les Asvin dans le « Rgveda » et les jumeaux divins indo-européens », dans Bulletin d'études indiennes, 6, 1988, p.275-305
  • Éric Pirart, Les Nasatya. Volume I. Les noms des Ashvin, Bibliothèque de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Liège – Fascicule CCLXI. Liège 1995
  • Éric Pirart, Les Nasatya. Volume II, Traduction commentée des strophes consacrées aux Asvin dans les mandala II-V de la Rgvedasamhita, Université de Liège - Bibliothèque de la Faculté de Philosophie et Lettres, 2001

Notes et références

  1. Encyclopedia of Hinduism par C.A. Jones et J.D. Ryan publié par Checkmark Books, page 51, (ISBN 0816073368)
  2. Jean Haudry, Grammaire comparée des langues indo-européennes, Annuaires de l'École pratique des hautes études, Année 1997, 11, pp. 249-256
  3. Walter Burkert (trad. John Raffan), Greek Religion [« Griechische Religion des archaischen und klassichen Epoche »], Oxford, Blackwell, 1985 (éd. orig. 1977), p. 212.