Portail Croisades

Portail Croisades

Le Portail des croisades[

1099jerusalem.jpg
Reconstruction of the temple of Jerusalem.jpg

Les croisades sont des pèlerinages armés, prêchés par le pape ou un roi et organisés par les chrétiens d'occident au Moyen Âge, en vue de reconquérir les lieux saints, occupés par les musulmans. Les croisés, collectivement nommés les Francs, une fois Jérusalem prise, s'installent en Palestine et la colonisent (création des États latins d'Orient). Il s'ensuit une présence franque pendant près de deux siècles.

À partir de 1193, d'autres croisades sont lancées contre les païens baltes. Cette mission sera confiée à un ordre créé en Terre Sainte, l'ordre Teutonique.

Après le détournement de la quatrième croisade vers Constantinople (1204), le terme de « croisade » change de sens : il ne s'agit plus de délivrer et protéger les lieux saints, mais de combattre les ennemis de la chrétienté : albigeois (1208-1229), l'empereur Frédéric II (1246), l'Aragon (1284), les Turcs (1396), les Hussites (1402-1434). En 1571, la bataille de Lépante fait également figure de croisade.


Il y a actuellement 1 675 articles liés à ce portail dont :

Sous-portails[

Croisadesen Terre Sainte Croisadesà Byzance et en Morée CroisadesBaltes Croisadesdes albigeois Reconquista

Index[


Index alphabétique

Index thématique

Éphéméride du jour[

Aujourd'hui le 9 février :

Événements

  • 1098 : Ridwan tente de dégager Antioche, assiégé par les Croisés, mais est repoussé.

Lumière sur ...[

[

... sur Jean d'Ibelin (1179 † 1236), surnommé à la fin de sa vie le vieux seigneur de Beyrouth. Il était le fils aîné de Balian d'Ibelin, seigneur d'Ibelin et de Naplouse, et de Marie Comnène, veuve du roi Amaury Ier de Jérusalem et avait huit ans lors de la défaite de Hattin qui livre la plus grande partie du royaume de Jérusalem à Saladin.

En échange de la charge de connétable du royaume, il reçoit la seigneurie de Beyrouth. Il est également le demi-frère de la reine Isabelle de Jérusalem. À la mort de la reine, et pendant cinq ans, il est régent au nom de sa nièce Marie de Montferrat et négocie le mariage de cette dernière avec Jean de Brienne. Il intervient également dans la politique du royaume de Chypre et se trouve être le chef de file de l'opposition baronniale contre le roi de Chypre.

Marie de Montferrat meurt en laissant une fille Isabelle II de Jérusalem qui épouse Frédéric II, empereur germanique. Ce dernier mécontente de nombreux barons des deux royaumes de Jérusalem et de Chypre, et Jean d'Ibellin prend la tête de la révolte. Le parti impérial est éliminé de Chypre, tandis qu'il se maintient en Terre Sainte. Il meurt en 1236, mais son fils Balian continue la lutte. Finalement, le royaume de Jérusalem est gouverné par une assemblée de barons, tout en maintenant une fiction de royauté.

Image du mois[

[

Krak des chevaliers - artist rendering.jpg
Vue d'artiste du Krak des Chevaliers.

Quiz[

  1. Les croisades en général (niveau débutant)
  2. Chronologie (niveau intermédiaire)
  3. Le royaume de Jérusalem (niveau expert)
  4. La croisade des albigeois (niveau expert)