Portail Bas-Saint-Laurent

Portail Bas-Saint-Laurent

 Portail  Projet  Index des articles  Café


Icone Bas-Saint-Laurent (QC).svg

Portail du Bas-Saint-Laurent

790 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications


Le Bas-Saint-Laurent est une région administrative du Québec, sur la rive sud de l'estuaire du fleuve Saint-Laurent. Le fleuve s'élargissant à cet endroit et devenant plus loin un golfe qui se déverse dans l'océan, on surnomme alors fréquemment cette région « Bas-du-Fleuve ». Cela est dû à la dénivellation du fleuve entre sa source et sa destination, donc de la pente lors du ruissellement. Elle est composée de 8 municipalités régionales de comté (MRC) et de 114 municipalités locales.

En savoir plus
Un article au hasard :

Cherbourg-Centre

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
  Sélection
Le NCSM Onondaga.

Le NCSM Onondaga (S73) est un ancien sous-marin de la Marine royale canadienne des Forces armées canadiennes transformé en navire musée à Rimouski au Québec (Canada) depuis 2009. Il fait partie de la classe Oberon, une série de sous-marins à propulsion conventionnelle de conception britannique construits dans les années 1960 et 1970. Il a été acquis en 1963 lors d'une commande de trois sous-marins jumeaux effectuée dans le contexte de la guerre froide qui a permis au Canada de se doter d'une flotte permanente de sous-marins. Son nom et ses armoiries rappellent le peuple amérindien des Onondagas vivant en Ontario.

Le NCSM Onondaga a été construit dans les chantiers navals de la Chatham Dockyard au Royaume-Uni en 1964-1965, fut lancé en 1965 et mis en service en 1967. Il est alors affecté à la flotte de l'Atlantique de la Marine royale canadienne à Halifax en Nouvelle-Écosse. La flotte de l'Atlantique est par la suite intégrée aux Forces maritimes de l'Atlantique (FMAR[A]). La carrière militaire du NCSM Onondaga s'est déroulée presque exclusivement dans l'océan Atlantique où il a participé à plusieurs missions sous l'égide de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN).

Pendant sa carrière militaire, il a fait l'objet de plusieurs programmes d'entretien et de modernisation appelés refontes qui visaient non seulement à conserver sa structure et ses composantes mécaniques en bon état, mais aussi à améliorer ses capacités militaires en modernisant son appareillage électronique et son armement. Ces modifications permettaient au sous-marin de demeurer efficace dans sa lutte anti-sous-marine.

En 1998, le Canada prend la décision de conserver une flotte opérationnelle de sous-marins et fait l'acquisition de quatre sous-marins britanniques de la classe Victoria. Cet achat permet à la marine canadienne de retirer du service ses vieux Oberon, le NCSM Onondaga étant le dernier de sa classe à être mis hors service en , à la suite d'une carrière militaire qui a duré trente-trois ans.

Après l'échec d'un projet de transport du sous-marin jusqu'au site du Musée canadien de la guerre à Ottawa, c'est le Site historique maritime de la Pointe-au-Père (SHMP), un musée situé à Rimouski au Québec, qui en fait l'acquisition en 2005 dans le but de le transformer en navire-musée. Le NCSM Onondaga a été remorqué d'Halifax à Rimouski en et son installation sur son site d'exposition permanent dans le quartier de Pointe-au-Père à Rimouski, au cours de l'automne de la même année, a été réalisée avec beaucoup de difficultés. L'exposition, inaugurée en , est un succès et permet au musée de remporter un grand prix du tourisme québécois.

Autres articles sélectionnés
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
  Le saviez-vous ?
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
  Évènements
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
 
  Image
Pêcheurs en canot sur la rivière Matapédia
Autres images sélectionnées
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
  Municipalité
Murailles de Saint-Fabien

Saint-Fabien est un village situé dans la MRC de Rimouski-Neigette. Le village compte 1857 habitants et s'étend du Fleuve Saint-Laurent (Saint-Fabien-sur-mer) jusqu'aux terres fertiles de Saint-Eugène-de-Ladrière. La superficie du village est d'environ 128 kilomètres carrés. Saint-Fabien est aussi traversée par l'importante route touristique de la Gaspésie, soit la route 132.

Autres municipalités sélectionnées
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif


 
  Panorama
Vue du lac Témiscouata à la hauteur de Notre-Dame-du-Lac
Vue du lac Témiscouata à la hauteur de Notre-Dame-du-Lac
Autres panoramas sélectionnés
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
  Carte
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
  Portails connexes

Voici quelques autres portails en lien avec le portail du Bas-Saint-Laurent sur Wikipédia :

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif