Zone rouge (jeu télévisé)

Zone rouge
Image illustrative de l’article Zone rouge (jeu télévisé)
Programme adapté The Chair
Genre Jeu télévisé
Création Touchdown Productions LTD
Réalisation Gabriel Cotto
Antoine Galey
Présentation Jean-Pierre Foucault
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 2
Nombre d’émissions 201
Production
Lieu de tournage Studios de Bry-sur-Marne
Durée 45 minutes
Format d’image 16/9
Format audio Stéréo
Production Hervé Hubert
Société de production Tête de prod (filiale de Endemol France)
et Parasol Production
Société de distribution Target Distribution LTD
Diffusion
Diffusion TF1, JET
Lieu de première diffusion France
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Statut Arrêté
Public conseillé Tout public
Site web https://tf1.fr
Chronologie

Zone rouge est un jeu télévisé français présenté par Jean-Pierre Foucault et adapté par Hervé Hubert d'un format américain intitulé The Chair présenté par John McEnroe. Le format ne connut le succès qu'en France où il fut diffusé par salves, plus de 200 fois à 18h sur TF1, du au . Il a été repris en octobre 2006 sur la chaîne satellite JET, qui diffuse deux émissions quotidiennes.

Principe du jeu

Le candidat, installé sur un fauteuil incliné autour des flammes, doit maintenir son rythme cardiaque sous peine de n'avoir pas le droit de donner de réponse aux questions posées, et de perdre ses gains tant que son cœur reste dans la fameuse « zone rouge »[1],[2].

Rythme cardiaque

Au début de l'émission, les candidats doivent d'abord passer par la salle d'infirmerie pour déterminer leur rythme cardiaque au repos, qui sera doublé pour obtenir la limite de la « zone rouge » à ne pas dépasser pour la première question, puis sera réduite de 10 % à chaque suivante. Depuis 2004, si le joueur se trompe, la limite est réduite de 20 %.

Diminution du rythme cardiaque

À chaque bonne ou mauvaise réponse l'animateur réduit le rythme cardiaque du candidat. Il réduit ainsi de 10 % le seuil de la zone rouge en cas de bonne réponse cependant en cas de mauvaise réponse la limite est réduite de 20 % pour éviter la zone rouge. L'animateur propose au candidat de mettre de côté son argent, à tout moment ce dernier est stabilisé et est protégé lorsque le candidat passe en zone rouge. Il ne perd rien et peut répondre à la question sans risques. Attention si le candidat ne met pas son argent de côté il ne peut plus répondre à la question et perd de l'argent par seconde lorsqu'il passe en zone rouge. Lorsque le candidat arrive à la septième et dernière question fatidique (en 2004 8e question) la stabilisation est obligatoire.

Gains

Le candidat est crédité de 200 euros au départ, et doit répondre aux 8 questions dont la valeur s'additionne au compte en cas de bonnes réponses, afin de remporter la somme de 30 000 euros

(15 000 Euros en 2003). S'il rentre en « zone rouge », la question lui coûte de l'argent à la seconde, dont la valeur est indiquée à côté de la valeur de la bonne réponse ci-dessous.

Question Valeur Pénalité (par seconde)
1 300 
2 500  10 
3 700  20 
4 1 000  30 
5 1 300  40 
6 2 000  60 
7 4 000  90 
8 20 000  150 

Dans la version 2003, il y avait eu 7 questions pour 15 000 euros en jeu, l'échelle des gains avait été alors la suivante :

Question Valeur Pénalité (par seconde)
1 200 
2 300  10 
3 500  15 
4 800  20 
5 1 000  30 
6 2 000  50 
7 10 000  70 

Autrefois, à son lancement en , lorsqu'il n'y avait pas eu encore les célébrités qui jouaient, l'échelle des gains avait été alors la suivante :

Question Valeur Pénalité (par seconde)
1 200 
2 300  10 
3 500  20 
4 1 000  30 
5 1 800  50 
6 4 000  100 
7 7 000  150 

À noter qu'à ce moment-là, le candidat avait pu repartir avec ses gains courants, ce qui avait été arrivé au moins une fois.

En 2003, en cas d'erreur, le candidat avait été éliminé, et à cette époque, il avait eu donc la possibilité de stabiliser son capital, qui avait pu se réduire si la zone rouge en avait attaqué une partie.

Lorsque le candidat a épuisé tout son capital, il est éliminé. Avant la dernière question fatidique, le joueur peut décider de s'arrêter et partir avec la moitié de ses gains (ou avec la somme stabilisée en 2003).

Zone Rouge

Lorsque le candidat dépasse la limite cardiaque, il entre en zone rouge. Dans ce cas, il ne peut plus répondre à la question et perd de l'argent par seconde suivant le niveau de la question (voir ci-dessus), jusqu'à le faire épuiser. Si tel était le cas, le candidat est éliminé. En 2003, lorsque la somme avait été stabilisée, il avait pu attaquer en partie le capital. Des stimulateurs ont été faits pour lutter contre ce piège (voir ci-dessous).

Joker

Le candidat peut utiliser le joker (un de ses proches choisi présent dans le jeu) s'il a du mal à répondre à une des questions. Cette personne peut l'aider à répondre correctement à la question auquel le candidat a des difficultés. Il ne peut être utilisé qu'une seule fois Il peut cependant calmer le candidat pour que ce dernier évite a tout prix la zone rouge.

Questions particulières

En 2004, le jeu a thématisé certaines questions :

  • Question 1 : elle comprend 2 réponses, souvent un Vrai ou Faux.
  • Question 2 : le mime : en 60 secondes, le candidat doit deviner ce que son joker mime, selon le thème de la question, en posant des questions à l'animateur.
  • Question 3: elle comprend 4 réponses
  • Question 4 : la question chantée : le candidat doit restituer les paroles après avoir écouté l'extrait de la chanson. En cas d'utilisation d'un joker, ce dernier a 60 secondes pour aider le joueur en difficulté.
  • Question 5 : même principe que la Question 3 elle comprend 4 réponses
  • Question 6 : la question d'observation : le candidat doit observer une dizaine d'images passées rapidement, et doit répondre à une question portant sur une des images.
  • Question 7 : la question de liste : le candidat doit citer plusieurs réponses en fonction d'un thème donné.
  • Question 8 : elle comporte 5 réponses. Le candidat a droit à plusieurs essais, mais chaque erreur réduit la limite « Zone Rouge » de 10 %.

Stimulateurs

Dans le cas où le candidat s'approche dangereusement de la « zone rouge », l'animateur lui propose un stimulateur afin de rehausser la limite de la « zone rouge ». Une série de questions est posée pendant 60 secondes. Chaque bonne réponse lui rapportait deux battements par minute supplémentaire. En 2003, ces questionnaires avaient été thématisés, et le temps imparti avait été de 45 secondes il y a 2 stimulateurs de 10 questions que l'animateur pose au candidat .

Buzzer

En 2004, le candidat a la possibilité d'appuyer sur un buzzer (bouton rouge) s'il reste longtemps dans la « zone rouge » (un minimum de 10 secondes est nécessaire). Il dispose de 30 secondes pour enlever le stress et redescendre hors de la « Zone rouge ». Durant ces 30 secondes, une musique zen est diffusée pour encourager le candidat à enlever le stress de la fameuse « zone rouge ».

Diffusion

De 2003 à 2005, en France, l'émission est diffusée du lundi au vendredi à 18 h.

Du  au , l'émission est programmée pour une session initiale de 79 émissions.

Du au , un best-of de l'émission est proposé chaque samedi à 14 h 10.

Du au , après plus d'un an, le jeu revient, cette fois avec des célébrités, pour une session de 74 émissions.

L'émission reprend le après les vacances pour une session de 25 émissions jusqu'au , toujours avec des célébrités.

Enfin, l'émission est programmée du au pour une session finale de 23 émissions.

Suite à cette session, TF1 décide de ne pas reconduire le jeu à la rentrée.

Notes

Le , l'émission n'est pas diffusée. En lieu et place, le long métrage inédit Flubber.

Le , l'émission n'est pas diffusée à cause d'un match éliminatoire de la Coupe du Monde de Football 2006 opposant la France aux Îles Féroé.

Le , l'émission n'est pas diffusée à cause d'un match de la Coupe de France de Football opposant Nîmes à Sochaux.

Production

Zone Rouge est produit par Tête de prod une société de Hervé Hubert, filiale du groupe Endemol France.

  • Producteur : Hervé Hubert
  • Réalisateur : Gabriel Cotto, Antoine Galey
  • Producteurs artistiques : Pierre-Antoine Boucly, Laurent Almosnino, Laure Chouchan, Bruno Tiret
  • Directeur de Production : Philippe Boulègue, Brigitte Hubert, Marc Le Gal, Agnès Savary
  • Chargés de production : Sylviane Sanchez
  • Casting des candidats : Gina Dos-Santos, Grégoire Valentin, David Grollier, Arnaud Fouquet, Sophie Neufond-Ramadier
  • Rédacteur en chef : Arnaud Gibert
  • Maquillage / Coiffure : Nora Aoun, Élodie Genest, Nicolas Le Scour, Élodie Millon, Anthony Mouix, Christophe Ortega, Marie-Hélène Richer, Pascale Ugolini
  • Décor : Jean-Michel Laporte, Déco Prod
  • Infographie : Alternative Développement
  • Générique et habillage : Julien Lefevre
  • Animation du public : Fred Leroux, Marc-Emmanuel Dufour
  • Accueil, gestion du public : Agence Idille, David Briend, Jérémie Rolland
  • Moyens techniques : API, Audiolive, Capco, Dimson C17, Edison, Euro Media, IVS, Régie Lumière, RVS Kéops, Tigre Productions
  • Directeurs de la photo : Denis Matthews, Alain Dretz

Notes et références

  1. Arthur Anthamatten, « TF1 bientôt en Zone Rouge », sur Toutelatele, (consulté le 29 janvier 2021)
  2. « Zone rouge, bientôt sur TF1 », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le 29 janvier 2021)