Yvon Toussaint

Yvon Toussaint
Naissance
Bruxelles, Belgique
Décès (à 80 ans)
Ixelles, Belgique
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Œuvres principales

Un incident indépendant de notre volonté
L’Assassinat d'Yvon Toussaint

Yvon Toussaint, né le à Bruxelles et mort le à Ixelles[1], est un journaliste et écrivain belge, auteur de plusieurs romans policiers.

Biographie

Yvon Toussaint est né dans le quartier de la Cage aux Ours, fils d'un garçon de restaurant et d'une employée de magasin[1]. Journaliste, il entre au journal Le Soir de Bruxelles en 1957 et devient chef des services de presse parisiens avant d'accéder au poste de rédacteur en chef, puis de directeur de 1979 à 1989[2]. Il est également président de l'Association de la presse étrangère à Paris.

Auteur d’essais, de romans, de romans policiers, il obtient le grand prix de littérature policière en 1975 pour Un incident indépendant de notre volonté. Le Manuscrit de la Giudecca (2001) est un roman historique qui suit les traces de Jérôme Aleandre, un érudit et grand commis de l'Église de Rome, dans l'Europe de la Renaissance. Son dernier roman policier, L'Assassinat d'Yvon Toussaint, lui est inspiré lorsqu'il lit une dépêche relatant le meurtre de son homonyme, un médecin et homme politique haïtien, abattu d'une balle dans la tête le . Le journaliste belge se rend alors en Haïti pour faire enquête.

Il est le père de l’écrivain Jean-Philippe Toussaint et de la productrice de cinéma Anne-Dominique Toussaint[1].

Œuvre

Romans

Essais et chroniques

  • La Pologne de droite à gauche, en collaboration avec Jacques Schepmans, Tournai, Belgique, Éditions Casterman, 1967, 204 p. (notice BnF no FRBNF33194831)
  • Les Barons Empain, Éditions Fayard, 1996, 473 p. (ISBN 2-213-03126-6)
  • Contrepieds, Paris/Bruxelles, Genèse Éditions, 2013, 253 p. (ISBN 978-2-930585-19-2)

Notes et références

Liens externes