Yannick Bolloré

Yannick Bolloré
Yannick Bolloré (cropped 2).jpg
Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Yannick Bolloré en 2015.
Biographie
Naissance
Nationalité
Française
Formation
Activité
Famille
Père
Fratrie
Conjoint
Chloé Bouygues
Autres informations
Distinctions

Yannick Bolloré, né le à Neuilly-sur-Seine, est un homme d'affaires français. Il est le fils de Vincent Bolloré. Il est actuellement président-directeur général d'Havas, sixième groupe mondial de communication et président du conseil de surveillance de Vivendi, groupe international du divertissement, des médias et de la communication, dont l'actionnaire majoritaire est le Groupe Bolloré, le groupe familial, dirigé par son frère Cyrille Bolloré.

Origine et famille

Yannick Bolloré est né le à Neuilly-sur-Seine. Il est le fils de l'homme d'affaires milliardaire Vincent Bolloré. Yannick Bolloré s'est marié en juin 2006 avec Chloé Bouygues, nièce de Martin Bouygues ; il est père de quatre filles[1].

Formation et débuts professionnels

Après des études à l'université Paris-Dauphine[2], Yannick Bolloré entame un DESS de communication audiovisuelle. En 2001, il fonde la société de production cinématographique WY Productions (notamment Hell, Yves Saint Laurent, Amitiés sincères, Des vents contraires) en compagnie de Wassim Béji, neveu du producteur franco-tunisien Tarak Ben Ammar[3],[1].

Carrière

Médias

En , il rejoint le groupe Bolloré, dirigé par son père Vincent, en qualité de directeur des programmes de Direct 8. Cette chaîne de télévision connait alors les plus fortes progressions d'audience du secteur, notamment grâce au rachat à bas coût des droits pour diffuser les matchs de l'équipe de France de football féminin, qui réussit la performance d'arriver en demi-finale de la Coupe du monde et rassemble 2,5 millions de téléspectateurs, ou encore en montant le concept de l'émission Touche pas à mon poste ! avec Cyril Hanouna[1].

De à , il occupe le poste de directeur général de Bolloré Média, structure regroupant Direct 8, les quotidiens gratuits Direct Matin et Direct Soir, la régie publicitaire Bolloré Intermedia et l'Institut de sondages CSA. En , il acquiert la fréquence de télévision Virgin 17 au groupe Lagardère et la relance en sous la marque Direct Star.

Havas

Entre et , il est à l'origine de la création de plusieurs sociétés : Havas Productions, H2O Productions et Direct Cinéma, une société de coproduction cinématographique.

Il est nommé vice-président d'Havas en [1].

Il signe en un accord de cession du pôle télévision de Bolloré Média, devenu le 3e groupe audiovisuel privé français, au groupe Canal+ en échange d'actions Vivendi, sur la base d'une valeur de près de 465 millions d'euros[4]. Le groupe Bolloré devient alors le premier actionnaire du groupe Vivendi.

Yannick Bolloré est nommé président-directeur général du groupe Havas le [1],[5]. En juillet 2017, le groupe Vivendi acquiert la participation majoritaire du Groupe Bolloré dans Havas. Le chiffre d'affaires d'Havas en 2019 s'élève à 2 378 millions d'euros[6].

En 2018, il remplace son père à la tête du conseil de surveillance de Vivendi[7].

Autres mandats

Yannick Bolloré siège également aux conseils d'administration de Bolloré Participations depuis 1998, de Bolloré depuis 2009 et d’Havas depuis 2010, ainsi que du musée Rodin depuis 2015[8].

Activités politiques

Yannick Bolloré est présent au premier meeting d'Emmanuel Macron, organisé le à la Maison de la Mutualité, ainsi qu'à sa cérémonie d'investiture comme président de la République[9]. Il est par ailleurs membre du club d'influence Le Siècle[3].

Distinctions

Notes et références

  1. a b c d e et f Enguéran Renault, « Yannick Bolloré, fils de pub », Le Figaro,‎ , p. 40 (lire en ligne)
  2. Raphaëlle Bacqué et Vanessa Schneider, « Cyrille, Yannick et les autres… Les héritiers Bolloré à l’ombre du patriarche », sur Le Monde, (consulté le ).
  3. a b et c Le Siècle 2012, Faits et Documents no 328, 15-31 janvier 2012.
  4. Yannick Bolloré (interview), « Bolloré : «Ni Canal+ ni Bolloré ne dominent la TNT gratuite» », sur lefigaro.fr, (consulté le )
  5. Paul Crosta, « Havas : Yannick Bolloré prend les commandes ! », sur boursier.com, (consulté le )
  6. (en) « Vivendi : forte progression des résultats en 2019 », sur www.businesswire.com, (consulté le )
  7. « Passage de témoin à la direction de Vivendi », sur Les Echos, (consulté le )
  8. « L’homme d’affaires Yannick Bolloré entre au conseil d’administration du Musée Rodin », sur lejournaldesarts.fr, (consulté le )
  9. Mathieu Magnaudeix et Ellen Salvi, « Havas tisse sa toile autour de Macron », sur Mediapart, (consulté le ).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes