Walaldé

Walaldé
Administration
Pays Drapeau du Sénégal Sénégal
Région Saint-Louis
Département Podor
Maire
Mandat
Moussa Sow / 3 mandats
2009-2014,2014-2022 et 2022-2027
Géographie
Coordonnées 16° 30′ 26″ nord, 14° 12′ 17″ ouest
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Sénégal
Voir sur la carte administrative du Sénégal
City locator 14.svg
Walaldé
Géolocalisation sur la carte : Sénégal
Voir sur la carte topographique du Sénégal
City locator 14.svg
Walaldé

Walaldé (ou Walalde ou Oualalde) est une commune du nord du Sénégal, située dans le département de Podor et la région de Saint-Louis. Elle se trouve sur l'île à Morphil, donc entre le fleuve Sénégal et l'un de ses bras secondaires, à proximité de la frontière avec la Mauritanie.

Histoire

Walalde a une histoire millénaire et fait référence depuis la période qui précède l'empire du Ghana, puis l'empire du Mali et les péripéties de l'existence du Fouta. À titre d'exemple, Weynde Dieng et sa riche histoire dans l'Ouest africain et au Sénégal actuels de par sa descendance étendue, est rendu célèbre à partir de Walalde qu'il a façonné, mais qui lui a donné ce célèbre nom (c'était un des gouverneurs de l'empire du Ghana en exploration dans la partie ouest de l'empire).

Administration

Le village a été érigé en commune en [1].

Population

Selon une source officielle[2], le village de Walaldé compte 6 070 habitants et 829 ménages (recensement effectué en septembre 2009 après donc la création de la commune).

La commune compte quatre grands quartiers dénommés Belal, Boynguel, Nawde et Saloubes, noms tirés de quelques-uns des grands marigots et rivières qui font partie de l'environnement immédiat de Walalde et de son histoire millénaire. En 2014, à l'issue des élections locales, Walalde est passe à six(6) quartiers avec la création de deux nouveaux dénommés BALLEL et DEMADADO.

Patrimoine

Le village ancien de Walaldé figure sur la liste des Sites et Monuments classés[3].

Notes et références

  1. Décret no 2008-1496 du 31 décembre 2008, Journal officiel de la République du Sénégal, no 6446 du 31 décembre 2008
  2. PEPAM (Programme d'eau potable et d'assainissement du Millénaire) [1]
  3. Arrêté no 12.09.2007 portant publication de la liste des Sites et Monuments historiques classés [2]

Voir aussi

Bibliographie

  • (en) Alioune Deme et Susan K. McIntosh, « Excavations at Walalde: New Light on the Settlement of the Middle Senegal Valley by Iron-Using People », in Journal of African Archaeology, vol. 4, no 2, 2006, p. 317-347
  • Moussa Sow (Maire de Walalde), Notes de presentation de la commune.

Liens externes