Vyjnytsia

Vyjnytsia
Вижниця
Blason de Vyjnytsia
Héraldique
Drapeau de Vyjnytsia
Drapeau
Vyzhnycia.jpg
Vyzhenka Mykolaivska church DSC 5600 73-205-0015.jpg Вижниця 28.jpg
Вижниця Костьол (Петра і Павла).jpg Вижниця Михайлівська (Миколаївська) церква.jpg
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Subdivision Flag of Chernivtsi Oblast.svg Oblast de Tchernivtsi
Raïon Vyjnytsia
Maire Oleksiy Tchepil
Code postal 59200
Indicatif tél. +380 3730
Démographie
Population 4 157 hab. (2014)
Densité 1 540 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 15′ nord, 25° 11′ est
Altitude 356 m
Superficie 270 ha = 2,7 km2
Divers
Première mention 1158 ou 1501
Statut Ville depuis 1940
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Oblast de Tchernivtsi
Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Tchernivtsi
City locator 14.svg
Vyjnytsia
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Voir sur la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Vyjnytsia
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Voir sur la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Vyjnytsia
Sources
Liste des villes d'Ukraine

Vyjnytsia (en ukrainien : Вижниця) ou Vijnitsa (en russe : Вижница ; en roumain : Vijniţa ; en allemand : Wischnitza ou Wiznitz ; en yiddish : וויזשניץ, Vijnitz) est une ville de l'oblast de Tchernivtsi, en Ukraine, et le centre administratif du raion de Vyjnytsia. Sa population s'élevait à 4 157 habitants en 2014, tous ukrainiens.

Géographie

Située sur le versant nord-est des Carpates ukrainiennes, Vyjnytsia se trouve sur la rive droite de la rivière Tcheremoch, qui sépare historiquement la région historique de Boukovyne (à laquelle appartient la ville) de celle de Galicie (à laquelle appartient la commune urbaine voisine de Kouty, dans l'oblast d'Ivano-Frankivsk) sur la rive gauche. Vyjnytsia se trouve à 56 km à l'ouest de Tchernivtsi et à 458 km au sud-ouest de Kiev[1].

Histoire

L'origine de Vyjnytsia est mal connue mais aussi loin que l'on remonte dans le passé, la vallée de la Tcheremoch a toujours été de culture et langue ukrainienne, plus exactement houtsoule, la variante montagnarde du peuple ukrainien. Vyjnytsia pourrait figurer pour la première fois dans une chronique ruthène de 1158 (son nom signifie « haute, élevée » en ruthène), mais selon d'autres sources, sa première mention se trouve dans un édit du voïvode Étienne III de Moldavie de 1501 (de 1359 à 1775, la ville était moldave). En 1776, Vyjnytsia devint une ville autrichienne et ensuite austro-hongroise de 1867 à 1918[2].

Les abus des fonctionnaires autrichiens provoquèrent des troubles au XIXe siècle et les Habsbourg durent réformer l'administration. En 1855, Vyjnitsia, centre d'un kreis (arrondissement autrichien), était une ville multiculturelle peuplée de Ruthènes, mais aussi de Moldaves, d'Autrichiens, de Juifs (comptant une importante dynastie hassidique) et de Polonais, tous attirés par l'industrie forestière ; Ruthènes et Moldaves étaient orthodoxes, Allemands et Polonais catholiques[3]. Un chemin de fer à voie métrique la relia à Tchernivtsi pour y descendre les billes de bois et y transporter les bûcherons ; il est aujourd'hui abandonné[4].

La ville souffrit beaucoup de la Première Guerre mondiale. En 1918, elle fit brièvement partie de la république populaire d'Ukraine occidentale avant de se trouver roumaine, juste à la frontière polonaise, lorsque ces deux pays se partagèrent la vallée, le premier englobant la Boukovyne, le second la Galicie de 1918 à 1940. En 1940 Vyjnitsia fut rattachée à l'Union soviétique et attribuée à la République socialiste soviétique d'Ukraine, indépendante depuis 1991.

Population

Recensements (*) ou estimations de la population[5] :

Évolution démographique
1959 1970 1979 1989 2001
3 7684 5285 1405 7085 021
2010 2011 2012 2013 2014
4 3654 2854 2304 2074 157

Personnalités nées à Vyjnytsia

Notes et références

  1. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  2. Hans-Erich Stier (dir.), (de) Grosser Atlas zur Weltgeschichte, ed. Westermann, Braunschweig 1985, (ISBN 3-14-100919-8).
  3. Collectif : (de) Hof- und Staatshandbuch der Österreichisch-Ungarischen Monarchie 1918, partie 519.
  4. Bernhard Neuner, (de) Bibliographie der österreichischen Eisenbahnen von den Anfängen bis 1918, Band 2, ed. Drews, Vienne 2002, (ISBN 3-901949-00-3).
  5. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(uk) « Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2010, 2011 et 2012 », sur database.ukrcensus.gov.ua« Office des statistiques d'Ukraine : population au 1er janvier 2011, 2012 et 2013 », sur database.ukrcensus.gov.ua

Liens externes