Vladimir Kojine

Vladimir Igorevitch Kojine
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Université d'électrotechnique de Saint-Pétersbourg (en)
Leningrad Communist University (en)
Activités
Autres informations
Membre de
Distinctions

Vladimir Igorevitch Kojine (en russe : Влади́мир И́горевич Ко́жин, né le à Troïtsk, Oblast de Tcheliabinsk, Union soviétique) est un homme d’affaires et un homme politique russe. Il est sénateur de Moscou depuis 2018[1]. Auparavant, il était assistant du président de la Russie et chef de la direction du contrôle de l'administration présidentielle de la Russie[2].

Formation

Il est ingénieur diplômé du V. I. Ulyanov Electrotechnical Institute de Saint-Pétersbourg en 1982, et de la North-West Academy of Public Administration en 1999[3].

Carrière

En , il devient directeur général de l'Association des coentreprises de Saint-Pétersbourg. D' à , il est chef du Centre du Nord-Ouest de la Direction fédérale du contrôle de la monnaie et des exportations en Russie. Du au , il dirige le Service fédéral russe de contrôle des changes et des exportations (VEK)[3].

Entre et 2014[3], Kojine est chef du département de la gestion des biens présidentiels de la Fédération de Russie, nommé par le président Vladimir Poutine. En 2008, le président Dmitri Medvedev le nomme membre du bureau exécutif du président[4].

En 2010, il est proposé à Kojine de remplacer Iouri Loujkov au poste de maire de Moscou[5].

Engagements auprès du comité exécutif des jeux olympiques russe

Il occupe plusieurs postes auprès du comité exécutif des jeux olympiques russe[3].

Depuis 2004, il est chairman du Conseil des Présidents de l'Association des sports olympiques d'hiver.

Depuis le , il est premier vice-président du Comité olympique russe.

Entre 2007 et 2014, il est membre du Conseil de surveillance du Comité d'organisation de Sochi-2014[3].

Depuis , il est conseiller du Président de la Fédération de Russie pour la coopération militaire et technique[6].

Les sanctions

Le , l'Office de contrôle des avoirs étrangers (OFAC) annonce que Kojine et 19 autres hommes ont été ajoutés à la liste des ressortissants désignés (SDN), une liste de personnes sanctionnées comme «membres du cercle restreint des dirigeants russes»[7],[8],[9],[10],[11],[12].

Distinctions et récompenses (sélection)

Vie privée

Il est marié à Olyesya Boslovyak, avec laquelle il a deux filles.

Liens externes

Notes et références

  1. Собянин назначил Владимира Кожина сенатором от Москвы
  2. « Dmitry Medvedev had a working meeting with Head of the Presidential Control Directorate Konstantin Chuychenko », ,
  3. a b c d et e (en-US) « Vladimir KOZHIN », sur Russian Olympic Committee, (consulté le 12 juillet 2019)
  4. « Dmitry Medvedev announced the new appointees to the Presidential Administration », kremlin.ru,‎ (lire en ligne)
  5. Kremlin Eyes Moscow Mayoral Candidates. rferl.org, 2010-10-01
  6. (en) « Vladimir Kozhin has been appointed Presidential Aide for Military Technical Cooperation », sur President of Russia (consulté le 17 juillet 2019)
  7. « Treasury Sanctions Russian Officials, Members Of The Russian Leadership’s Inner Circle, And An Entity For Involvement In The Situation In Ukraine », US Department of the treasury
  8. « Executive Order - Blocking Property of Additional Persons Contributing to the Situation in Ukraine », The White House - Office of the Press Secretary
  9. www.treasury.gov
  10. Specially Designated Nationals List (SDN)
  11. Shuklin, « Putin's inner circle: who got in a new list of US sanctions » [archive du ], liga.net, (consulté le 20 février 2016)
  12. President of The United States, « Ukraine EO13661 », Federal Register, (consulté le 20 février 2016)
  13. « Село Одинцово — ЦЕРКОВЬ УТОЛИ МОЯ ПЕЧАЛИ », ,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mars 2005)
  14. « Указ Президента Российской Федерации от 09.09.2004 г. № 1154 — О присуждении Государственных премий Российской Федерации 2003 года в области науки и техники », ,‎ (lire en ligne, consulté le 8 octobre 2015)
  15. « Указ Президента РФ от 30 октября 2006 г. N 1199 — "О награждении государственными наградами Российской Федерации работников Управления делами Президента Российской Федерации" », ,‎ (lire en ligne, consulté le 9 octobre 2015)
  16. « УКАЗ Президента РФ от 15.10.2009 N 1161 — "О НАГРАЖДЕНИИ ГОСУДАРСТВЕННЫМИ НАГРАДАМИ РОССИЙСКОЙ ФЕДЕРАЦИИ" », ,‎ (lire en ligne, consulté le 9 octobre 2015)
  17. « Указ Президента Российской Федерации от 05.03.2014 № 112 — "О награждении государственными наградами Российской Федерации" », ,‎ (lire en ligne, consulté le 9 octobre 2015)