Vicky Clement-Jones

Vicky Clement Jones
After Dark, 26 June 1987, "Killing With Care".jpg
Biographie
Naissance
Décès
(à 38 ans)
Formation
Activités
Père
Teddy Yip ()
Conjoint
Autres informations
Distinction

Vicky Veronica Clement-Jones née Yip ( - ) est un médecin britannique et chercheur médical. Son propre diagnostic de cancer de l'ovaire l'a amené à fonder la British Association for Cancer United Patients (BACUP) en 1984, la plus importante organisation du genre au Royaume-Uni.

Jeunesse et formation

Vicky Veronica Yip naît en 1948 à Hong Kong de Teddy Yip, un homme d'affaires chinois, et Susie Ho. En 1957, Yip et ses quatre frères et sœurs déménagent avec leur mère à East Grinstead (Sussex de l'Ouest)[1]. Elle fait ses études à la Notre Dame Convent School à Lingfield dans le Surrey et à l'East Grinstead County Grammar School. Diplômée en sciences médicales, archéologie et anthropologie du Girton College de Cambridge en 1971, elle étudie ensuite la médecine à la St Thomas's Hospital Medical School.

Carrière

Elle épouse Timothy Clement-Jones, un avocat d'entreprise, en 1973 et sort diplômée de St Thomas avec un Bachelors of Medicine and Surgery en 1974. Après avoir obtenu son diplôme, Clement-Jones occupe des postes d'internes à St Thomas puis devient médecin principale de la maison en neurologie et médecine thoracique[2]. Elle est nommée Chef de clinique à l'hôpital St Bartholomew en 1976 et reçoit la bourse Aylwen pour effectuer des recherches sur les peptides opioïdes impliqués dans les réponses à la douleur. Elle contribue a la publication de plus de 30 articles. Elle conçoit un dosage radio-immunologique pour l'un de ces peptides, ses résultats sont publiés dans Nature[1].

Clement-Jones est diagnostiquée d'un cancer de l'ovaire en 1982[3]. Elle crée alors la British Association for Cancer United Patients (BACUP), une organisation qui fournit des informations, des conseils et un soutien émotionnel aux patients atteints de cancer[4]. BACUP a été enregistré comme organisme caritatif en 1984 et deviendra plus tard la plus grande organisation du genre au Royaume-Uni.

Le , elle fait une apparition prolongée sur le programme de discussion de la télévision britannique After Dark, sur le thème de "Killing With Care?" .

Le mois suivant — le 30 juillet — elle décède, à l'âge de 38 ans des suites du cancer[1].

Publications

  • (en) A Grossman, V Clement-Jones, « Opiate Receptors: Enkephalins and Endorphins », inol Metab, vol. 12, no 1,‎ , p. 31-56 (DOI 10.1016/s0300-595x(83)80028-0)
  • (en) V Clement-Jones, G M Besser, « Clinical Perspectives in Opioid Peptides », Br Med Bull, vol. 39, no 1,‎ , p. 95-100 (DOI 10.1093/oxfordjournals.bmb.a071798)
  • (en) Clement-Jones V, Lowry PJ, Rees LH, Besser GM, « Met-enkephalin circulates in human plasma », Nature, vol. 283, no 5744,‎ , p. 295-297 (DOI 10.1038/283295a0)
  • (en) Pullan PT, Clement-Jones V, Corder R, Lowry PJ, Rees GM, Rees LH, Besser GM, Macedo MM, Galvao-Teles A, « Ectopic production of methionine enkephalin and beta-endorphin », Medical Journal, vol. 280, no 6216,‎ , p. 758-759 (DOI 10.1136/bmj.280.6216.758)
  • (en) « Counselling service for cancer patients », Practitioner, vol. 231, no 1424,‎ , p. 133-134
  • (en) Pullan PT, Clement-Jones V, Corder R, Lowry PJ, Besser GM, Rees LH, « ACTH LPH and related peptides in the ectopic ACTH syndrome », Clin Endocrinol (Oxf), vol. 13, no 5,‎ , p. 437-445 (DOI 10.1111/j.1365-2265.1980.tb03409.x)
  • (en) Clement-Jones V, McLoughlin L, Lowry PJ, Besser GM, Rees LH, Wen HL, « Acupuncture in heroin addicts; changes in Met-enkephalin and beta-endorphin in blood and cerebrospinal fluid », Lancet, vol. 2,‎ , p. 380-383 (DOI 10.1016/s0140-6736(79)90401-x)
  • (en) Salacinski PR, McLean C, Sykes JE, Clement-Jones VV, Lowry PJ, « Iodination of proteins, glycoproteins, and peptides using a solid-phase oxidizing agent, 1,3,4,6-tetrachloro-3 alpha,6 alpha-diphenyl glycoluril (Iodogen) », Anal Biochem, vol. 117, no 1,‎ , p. 136-146 (DOI 10.1016/0003-2697(81)90703-x)
  • (en) Clement-Jones V, McLoughlin L, Tomlin S, Besser GM, Rees LH, Wen HL, « Increased beta-endorphin but not met-enkephalin levels in human cerebrospinal fluid after acupuncture for recurrent pain », Lancet, vol. 2,‎ , p. 946-949 (DOI 10.1016/s0140-6736(80)92106-6)
  • (en) « Problem families », Proc R Soc Med, vol. 67, no 7,‎ , p. 680-682
  • (en) Bouloux PM, Featherstone RM, Clement-Jones V, Rees LH, Goligher JE, « Erroneous diagnosis of phaeochromocytoma in hypertensive patient on labetalol », J R Soc Med, vol. 78,‎ , p. 588-589 (DOI 10.1177/014107688507800713)

Références

  1. a b et c (en) « Jones, Vicky Veronica Clement- [née Vicky Veronica Yip] (1948–1987), physician and founder of the British Association for Cancer United Patients », sur Oxford Dictionary of National Biography (DOI 10.1093/ref:odnb/9780198614128.001.0001/odnb-9780198614128-e-57328, consulté le 14 mai 2020)
  2. « Vicky Veronica Clement-Jones | RCP Museum », sur history.rcplondon.ac.uk (consulté le 14 mai 2020)
  3. (en) Sir George Norman Clark et Asa Briggs, A History of the Royal College of Physicians of London, Oxford, Clarendon Press for the Royal College of Physicians, (ISBN 978-0-19-925334-0, lire en ligne)
  4. V Clement-Jones, « Cancer and beyond: the formation of BACUP. », British Medical Journal (Clinical research ed.), vol. 291, no 6501,‎ , p. 1021–1023 (ISSN 0267-0623, PMID 3931775, PMCID 1416936, lire en ligne, consulté le 14 mai 2020)

Liens externes

  • Ressource relative à la recherche :
    • (en) Munk's Roll
  • Notices d'autorité :
    • Fichier d’autorité international virtuel
    • Bibliothèque nationale tchèque
    • WorldCat Id