Université Paris-Cité

(Redirigé depuis Université de Paris (2019))

Université Paris-Cité
Logotype de l'université Paris-Cité.
Université Paris Descartes, Paris July 2014.jpg
Crédit image :
Connie Ma from Chicago, United States of America
licence CC BY-SA 2.0 🛈
Entrée d'un des bâtiments, rue de l'École-de-Médecine, Paris 6e.
Histoire
Fondation
Dates-clés

 : décret de création de l'université

 : fusion des universités Paris-Descartes (Paris-V) et Paris-Diderot (Paris-VII)

 : publication du décret remplaçant le nom université de Paris par université Paris-Cité.
Statut
Forme juridique
Établissement public national à caractère scientifique culturel et professionnel ()
Disciplines
pluridisciplinaire
Nom officiel
Université Paris-Cité
Fondateur
Recteur
Présidente
Membre de
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
51 680 ()
Effectif
7 204 ()
Enseignants-chercheurs
7 250[1]
Classement
Rang national
4e/85 ARWU (2022)
5e/85 THE (2022)
Rang international
73e/1 000 ARWU (2022)
155e/1 600 THE (2022)
Localisation
Pays
Localisation
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Paris
voir sur la carte de Paris
Crédit image :
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Red pog.svg

L'université Paris-Cité est une université française créée par décret le en tant qu'établissement expérimental[2] et issue de la fusion des universités Paris-Descartes et Paris-Diderot ainsi que de l'intégration de l'institut de physique du globe de Paris (IPGP) en tant qu'établissement-composante.

Elle a été créée sous le nom université de Paris mais a été renommée université Paris-Cité en mars 2022 à la suite d'une décision du Conseil d'État.

Le siège de l'université est situé au cœur de Paris, dans le 6e arrondissement au boulevard Saint-Germain.

Histoire

Dans le cadre d'un rapprochement entre Paris-III, Paris-V et Paris-VII à partir du milieu des années 2000, l'association Paris-Centre - Universités est créée en janvier 2006, regroupant Paris-VII, Paris-I et Paris-V[3], alors que les autres universités parisiennes s'étaient réunies dans Paris Universitas l'année précédente. Paris-VII intègre par la suite le projet Sorbonne-Paris-Cité, avec Paris-III, Paris-V, Paris-XIII,SciencesPo[4] ou encore le PRES[5].

En 2017, Paris-III et Sciences Po se retirent du projet de fusion[6],[7]. L’ « université de Paris » est créée le .

Un arrêt du 29 décembre 2021 annule partiellement[8] le décret fondateur de l'université, faisant suite à une requête de Paris-II Panthéon-Assas[9]. La dénomination université Paris-Cité est choisie le [10]. L'établissement est renommé le 2022[11].

Organisation

L'université Paris-Cité est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel expérimental[12]. Elle dispense un enseignement en droit, économie, sciences humaines et sociales, technologies et médecine[13].

Gouvernance

Le , Christine Clerici est élue présidente de l'université[14]. Elle nomme Alain Zider, doyen de la Faculté des Sciences ; Xavier Jeunemaitre, doyen de la Faculté de Santé et Sylvain Moutier, doyen de la Faculté Sociétés et Humanités[15].

Le Édouard Kaminski est élu vice-président de la recherche, Philippe Roussel-Galle vice-président des formations et Étienne Matignon vice-président étudiants[16].

Composantes

Ses UFR et instituts sont regroupés en trois facultés : la faculté de santé (médecine,pharmacie, odonthologie[17]) ; la faculté des sociétés et humanités (droit, sciences humaines et sociales, sciences techniques, linguistique et arts) ; la faculté des sciences (mathématiques, physique, chimie, biologie). S'y ajoute l'établissement-composante Institut de physique du globe de Paris.

Elle est associée à l'École nationale supérieure d'architecture de Paris-Val de Seine et à l'Institut Pasteur[18].

Implantation

Crédit image :
Connie Ma from Chicago, United States of America
licence CC BY-SA 2.0 🛈
Siège de l'université Paris-Cité - accès par le 12 de l'École-de-Médecine, Paris 6e

Sites

Le siège de l'université Paris-Cité est situé au 85, boulevard Saint-Germain (VIe arrondissement)[19].

Elle compte deux campus : les Grands Moulins dans le XIIIe arrondissement et Saint-Germain-des-Prés dans le VIe.

D'autres sites se trouvent du Ve au XVIIIe arrondissement ainsi que dans la petite couronne (Boulogne-Billancourt, Malakoff, Montrouge, Saint-Maur-des-Fossés), en Île-de-France (Champs-sur-Marne, Fontainebleau), en région Centre-Val de Loire (Chambon-la-Forêt) et en outre-mer (Saint-Denis, Gourbeyre, la Plaine des Cafres)[20].

Bibliothèques

L'université Paris-Cité compte 22 bibliothèques dédiées à la formation mais également à la recherche. Elles sont réparties par discipline[21].

La Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (BULAC), située au Pôle des langues et civilisations sis également rue des Grands-Moulins, est un GIP dont l’université Paris-Cité est l'un des membres avec l'INALCO, l'EPHE, l'EHESS, l'ÉFEO, l'université Panthéon-Sorbonne, l'université Sorbonne-Nouvelle, Sorbonne Université et le CNRS.

La bibliothèque interuniversitaire de santé pour l'odontologie et la pharmacie sur deux sites distincts.

La bibliothèque centrale est située sur le campus des Grands-Moulins. Elle occupe 8 000 m2 sur cinq niveaux, et dispose de 1 400 places. Elle compte 180 000 documents.

La bibliothèque interuniversitaire de santé pour l'odontologie et la pharmacie sur deux sites distincts.

Partenariats et échanges

Crédit image :
Fred Romero from Paris, France
licence CC BY 2.0 🛈
Le campus des Grands Moulins de l'université Paris-Cité.

L'université est membre de la Guilde des universités européennes de recherche[22].

L'université a 1 104 accords d'échange avec 293 institutions étrangères dans 53 pays, dont 188 avec des universités européennes[23].

En 2007 un « jardin coréen » a été inauguré par le Premier ministre de Corée du Sud au campus des Grands-Moulins[24].

Recherche

Environ 500 thèses[25] et 80 HDR sont délivrées par an[26]. Plus de 80 % de ses enseignants-chercheurs publient régulièrement dépasse 80 %[27].

Ses composantes de recherche sont le Centre de recherche interdisciplinaire, l'Institut Cochin et l'Institut Droit et Santé.

Les laboratoires de recherche sont répartis en équipes par discipline[28],[29],[30].

Elle est à l'origine du Prix Diderot Innovation, décerné en 2006[31], 2007 et 2009 en partenariat avec le CNRS, relancé en [32].

Laboratoires et composantes de recherche

Classement

Elle était 4e en France et 65e dans le monde en 2020 dans le classement de Shangaï[33], en 2020-2021, 5e française et 43e dans le monde dans le Center for World University Rankings[34], en 2021, 8e française et 275e dans le monde dans le QS World University Rankings[35] et en 2021 4e française (136e dans le monde) dans le Times Higher Education World University Rankings[36].

En 2020 elle est classée 2e en France et 143e dans le monde dans le Leiden Ranking se fondant sur les publications[37].

Personnalités liées

Liste des enseignants et anciens enseignants

Identité visuelle

Logotype

Le logotype est composé d’un monogramme, à gauche, et de la dénomination de l'université en deux lignes, à droite. Le monogramme est un entrelacement d’un « U » majuscule (première lettre d'« université ») et de représentations simplifiées de la tour Eiffel et de la Seine (symboles de Paris). Ce monogramme est de couleur bordeaux de référence Pantone 1955C (code hexadécimal : #8A1538) ; la dénomination de couleur noire[41].

Notes et références

  1. Université de Paris, « Les chiffres clés » (consulté le ).
  2. Décret n° 2019-209 du 20 mars 2019 portant création de l'université de Paris et approbation de ses statuts.
  3. Paris Centre Universités - Journal de Paris-I Panthéon-Sorbonne, , p. 5 [PDF].
  4. Véronique Soulé, « Mariages arrangés pour les facs parisiennes », sur Libération.fr, (consulté le )
  5. Décret n° 2010-143 du 10 février 2010 portant création de l'établissement public de coopération scientifique « université de Paris ».
  6. Morgane Taquet, « Université Sorbonne-Paris-Cité : Sciences Po sort du jeu », sur letudiant.fr, (consulté le ).
  7. Morgane Taquet, « Sorbonne-Paris-Cité : un nouveau projet d'université se dessine... sans Paris-III », sur letudiant.fr, (consulté le ).
  8. « La dénomination "université de Paris", contenue dans le décret de création de l'EPE, est annulée par le Conseil d’État », sur AEF info, (consulté le )
  9. « L’Université de Paris sommée de changer de nom par le Conseil d’Etat », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. Soazig Le Nevé, « L’Université de Paris bientôt renommée Université Paris-Cité », Le Monde,‎ (lire en ligne Accès libre, consulté le )
  11. « Décret n° 2022-327 du 4 mars 2022 portant dénomination d'établissement public expérimental », sur www.legifrance.gouv.fr, (consulté le )
  12. L'établissement expérimental est celui qui résulte des termes de l'ordonnance du Ordonnance n° 2018-1131 du 12 décembre 2018 relative à l'expérimentation de nouvelles formes de rapprochement, de regroupement ou de fusion des établissements d'enseignement supérieur et de recherche.
  13. Article 1er des statuts, annexés au décret de création de l'université.
  14. « Christine Clerici est élue présidente de l'université de Paris », sur u-paris.fr, (consulté le ).
  15. « Christine Clerici nomme les doyens des facultés ».
  16. « Élection des vice-président·e·s statutaires d’Université de Paris ».
  17. « Création d’une UFR d’odontologie unique », le
  18. « Décret n° 2021-1673 du 15 décembre 2021 portant association de l'Institut Pasteur à l'université de Paris et modifiant le décret n° 2019-209 du 20 mars 2019 portant création de l'université de Paris et approbation de ses statuts »
  19. « Siège : un symbole universitaire au cœur de Paris », sur Université de Paris, (consulté le )
  20. « Nos sites et campus », sur Université de Paris, (consulté le )
  21. « Bibliothèques », sur Université de Paris, (consulté le )
  22. (en) « Members of The Guild », sur the-guild.eu
  23. Accords d'échange, www.univ-paris-diderot.fr, consulté le
  24. Inauguration des premiers bâtiments du nouveau campus Paris Rive Gauche
  25. Soutenances de thèses à Paris Diderot
  26. Chiffres de la recherche à Paris Diderot
  27. Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur février 2009, p. 8
  28. Laboratoires de Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales à Paris Diderot, Université Paris Diderot, consulté sur www.univ-paris-diderot.fr le
  29. Laboratoires de Sciences à Paris Diderot, Université Paris Diderot, consulté sur www.univ-paris-diderot.fr le
  30. Laboratoires de Médecine à Paris Diderot, Université Paris Diderot, consulté sur www.univ-paris-diderot.fr le
  31. Prix Diderot Innovation - Communiqué de presse, site officiel, [PDF]
  32. Prix Diderot Innovation 2016 : découvrez les lauréat.e.s - Site officiel,
  33. (en) « Academic Ranking of World Universities 2020 »
  34. https://cwur.org/2020-21.php Center for World University Rankings (CWUR)
  35. https://www.topuniversities.com/university-rankings/world-university-rankings/2021 QS World University Rankings
  36. https://www.timeshighereducation.com/world-university-rankings/2021/world-ranking#!/page/0/length/25/locations/FR/sort_by/rank/sort_order/asc/cols/stats Times Higher Education World University Rankings
  37. https://www.leidenranking.com/ranking/2020/list CWTS Leiden Ranking
  38. « Le prix Nobel américain George Smoot travaille désormais pour Paris Diderot », sur univ-paris-diderot.fr, (consulté le )
  39. Sylvestre Huet, « Alain Carpentier élu président de l'Académie des sciences », blogue Libération, , consulté le .
  40. Anne-Laure Gannac, entretien avec Alberto Eiguer, « Ce que notre maison dit de nous », sur psychologies.com, Psychologies Magazine, (consulté le ).
  41. Université de Paris, « Utilisation du logotype Université de Paris » Accès libre [PDF], sur u-paris.fr, (consulté le ), p. 2

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes