Universal Parks & Resorts

Universal Parks & Resorts

Universal Parks & Resorts
logo de Universal Parks & Resorts
illustration de Universal Parks & Resorts

Création
Dates clés 1911, première visite des studios
1964, premier parc d'attractions
Forme juridique Filiale
Siège social Orlando (Floride)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Direction Thomas Williams
Activité Tourisme et loisirs
Société mère NBCUniversal
Effectif 2 500
Site web themeparks.universalstudios.com

L'origine de la division Universal Parks & Resorts remonte à 1964 quand, en plus de la traditionnelle visite en mini-bus, Universal inaugura à Hollywood un véritable parc d'attractions. Universal Studios organise depuis longtemps des visites guidées de ses studios hollywoodiens. Son fondateur en 1911 propose la visite de ses studios avec un passage par sa ferme dans laquelle sa femme vendait des œufs. Ces visites permettent aux touristes de voir les décors et accessoires qui sont utilisés par les plus célèbres films et séries télévisées de la compagnie.

Universal Parks & Resorts appartient au groupe NBCUniversal. À l'image de Walt Disney Imagineering pour Disney, Universal possède une filiale de création de parc nommée Universal Creative. Pour dynamiser sa fréquentation, les parcs Universal reposent sur l'exploitation des licences appartenant à NBC Universal, ou des licences permises par la signature d'accords spécifiques, tels que l'accord avec Nintendo[1] pour l'utilisation des personnages de la firme dans ses attractions.

Parcs actuels

En 2021, Universal Parks & Resorts comprend cinq resorts ou domaines :

Le , Snapchat annonce avoir signé des contrats avec Disney, Universal et Six Flags pour des applications de réalité augmentée, celle de Disney étant baptisée Play Disney Parks[7].

Parcs en projet

Plusieurs projets de parcs sont en cours :

Anciens parcs et projets abandonnés

Projets abandonnés

À la suite de l'implantation de Disney en Europe avec la construction d'Euro Disney Resort, Universal Studios Recreation Group envisagea entre la fin des années 1980 et le début des années 1990 la construction de son propre parc en Europe. Il planche sur un site localisé soit en région parisienne ou dans les environs de Londres[14]. Le site de Rainham Marshes à l'est de Londres est abandonné. Il devient plus tard la Rainham Marshes Nature Reserve . L'État français est bien plus disposé à offrir des avantages fiscaux pour l'implantation d'un parc sur son territoire[15].

Le site choisi est à Melun-Sénart. Les plans sont dessinés et les terrains sont achetés, aux prix agricoles de 1971[16],[17]. Ceux-ci s'étendent sur 526,091 hectares (1 300 acres) de terres arables à Combs-la-Ville et Évry-Grégy-sur-Yerre. Le site est délimité au nord par l'Yerres, à l'est et au sud par la Francilienne et à l'ouest par le village de Combs-la-Ville. Il est prévu pour 1996 la construction du parc à thèmes, basé sur Universal Studios Florida, d'un parc aquatique, d'un parcours de golf et de zones immobilières et de commerce[15],[18]. Les déboires d'Euro Disney Resort influencent la réalisation de ce projet qui n'aboutit pas. Le groupe préfère se montrer acquéreur d'un parc déjà établi et Universal Studios achète 37 % des parts de Port Aventura en [19].

Anciens parcs

Universal est par le passé actionnaire et gérant d'un complexe en Espagne :

Port Aventura ouvre en 1995. Tussauds Group a une participation de 40,01 % dans le parc, La Caixa a 33,19 %, Anheuser-Busch a 19,9 % et FECSA a 6,7 %[20]. En 1998, la majorité des parts de Tussauds Group (37 %) sont achetées par Universal Parks & Resorts et le parc est rebaptisé Universal's Port Aventura en 1999[19],[21]. En 2002, deux hôtels et un parc aquatique sortent de terre. Le site n'est plus uniquement un parc à thèmes, mais bien un complexe de loisirs doté de différentes unités. Il reçoit le nom d'Universal Mediterranea[22]. NBCUniversal (la société mère Universal Studios) décide de vendre en sa participation à hauteur de 37 % à La Caixa[23]. Universal Studios reste toujours lié au resort par un contrat d'utilisation de la licence Universal moyennant 1,5 % des bénéfices du complexe touristique. Le complexe Universal Mediterranea Resort est rebaptisé PortAventura en 2005, le parc d'attractions Port Aventura est rebaptisé PortAventura Park.

Notes et références

  1. « Nintendo dans les parcs d'attraction avec Universal », sur p-nintendo.com, (consulté le ).
  2. (en-US) « What to expect at China's Universal Studios Beijing », sur Los Angeles Times, .
  3. (ja) « "北京环球度假区"2021年春开园,霸天虎过山车等项目入驻 | 北晚新视觉 ».
  4. (en-US) Karla Cripps, « China's first Universal Studios theme park opens this month in Beijing. Here's a sneak peek », sur CNN, (consulté le ).
  5. (en) Michael Cole, « Spielberg to Design $3.25B Universal Theme Park in Beijing », sur mingtiandi.com, (consulté le ).
  6. (en) Sida Wang, « Universal Studios Doubles Investment for Beijing Theme Park to $6.5B », sur mingtiandi.com, (consulté le ).
  7. (en-US) « Snapchat strikes new deals with Disney, Universal and Six Flags », sur blooloop.com, (consulté le ).
  8. (en-US) « Universal Studios Russia - will it happen? », sur themeparkinsider.com, .
  9. (en-US) « Universal Orlando Resort Announces Ambitious New Theme Park », Universal Orlando Resort, .
  10. https://www.forbes.fr/lifestyle/universal-annonce-louverture-dun-nouveau-parc-a-theme-en-floride/?cn-reloaded=1
  11. Epic Universe Looks Like An Abandoned Ghost Town
  12. (en) « Universal Studios Dubailand : A Case Study on the Rise and Fall of Dubai », sur Fast Company, .
  13. (en) « Universal Studios project stalled again » (consulté le ).
  14. Pierre Bary, « Euro Disneyland à Marne-la-Vallée au rendez-vous de 1992 », sur Le Soir, (consulté le ).
  15. a et b (en-US) Michael Williams, « MCA in talks to become Euro Disney neighbor », sur Variety, (consulté le ).
  16. (en-GB) « 08Jun90 UK : decision expected soon on whether « Universal City » will be built at Rainham Marshes. (1 of 2) », sur Construction News , (consulté le ).
  17. (en-GB) « 08Jun90 UK : decision expected soon on whether « Universal City » will be built at Rainham Marshes. (2 of 2) », sur Construction News, (consulté le ).
  18. (en-US) « Master Planning MCA - Universal Studios Movie World », sur dsewing.com, (consulté le ).
  19. a et b (en-GB) Peter Thal Larsen, « Pearson raises pounds 58m on sale of Spanish theme park stake », sur The Independent, (consulté le ).
  20. « Naissance de Port Aventura, gigantesque parc de loisirs près de Barcelone », sur Libération, (consulté le ).
  21. (en) « Pearson Completes Tussauds Group Disposal », sur pearson.com, (consulté le ).
  22. (es) « Del Dragon Khan al mayor polo turístico del Mediterráneo », sur diaridetarragona.com, (consulté le ).
  23. (en) John Hopewell, Christopher Geitz, « U sells Port Aventura stake », sur Variety, (consulté le ).

Liens externes