Un singe en hiver (roman)

Un singe en hiver
Auteur Antoine Blondin
Pays France
Genre Roman
Éditeur La Table Ronde
Date de parution 1959
Nombre de pages 274

Un singe en hiver est un roman d'Antoine Blondin paru en 1959 aux éditions de la Table Ronde et ayant reçu le prix Interallié la même année. Ce roman est connu du grand public grâce au film d'Henri Verneuil, Un singe en hiver (1962) interprété par Jean Gabin et Jean-Paul Belmondo.

Résumé

Le jeune Fouquet, père d'une petite fille et divorcé, échoue à Tigreville en Normandie. Il loge au Stella, un hôtel tenu par M. et Mme Quentin. Une amitié, qui confine à celle qui unit un père et un fils, se noue entre les deux hommes. Tous deux font des rêves d'ailleurs (la Chine pour l'ancien combattant, l'Espagne pour le jeune homme) : mais si Fouquet aime la boisson, Quentin a juré de n'y plus toucher.

Dans ce cadre spectral d'une station balnéaire normande, Un singe en hiver narre le rapprochement de ces deux êtres ; qui, à leur manière, éprouvent bien du mal à vivre dans ce monde, pétri de douleur et de solitude. Ils trouveront le réconfort, communieront, lors d'une soirée épique, où ayant abjuré, M. Quentin se saoule et entraîne Fouquet dans son délire.

« Ainsi, en Chine, l'hiver, des singes égarés se réfugient dans les villes. Quand ils sont assez nombreux, on chauffe un train pour eux et on les renvoie vers leurs forêts natales. »[1]

Éditions

Adaptations

Au cinéma

Au théâtre

Notes et références

Liens externes