Trophée Artemio-Franchi

Trophée Artemio-Franchi
Généralités
Sport Football
Création 1985
Disparition 1993
Catégorie Intercontinental
Nations Amérique du Sud et Europe
Participants 2
Statut des participants Professionnels

Palmarès
Plus titré(s) Drapeau : Argentine Argentine (1)
Drapeau : France France (1)

La Coupe intercontinentale des nations ou Trophée Artemio-Franchi est une compétition amicale qui eut lieu deux fois (en 1985 et 1993) entre les vainqueurs du Championnat d'Europe de football et de la Copa América.

Historique

Son équivalent pour les clubs est la Coupe intercontinentale. Le trophée Artemio-Franchi est en quelque sorte l'ancêtre de la Coupe du roi Fahd, renommée Coupe des confédérations en 1997. Le trophée porte le nom d'Artemio Franchi, décédé dans un accident de la route en 1983 alors qu'il était président de l'UEFA.

Bien qu'ayant opposé les champions des deux continents, les matchs Pays-BasBrésil ( à Rotterdam) et AllemagneBrésil ( à Stuttgart) étaient des matchs amicaux sans remise de trophée. Le Brésil s'imposa lors de ces deux matchs (victoire 1-0 contre les Pays-Bas et victoire 2-1 contre l'Allemagne).

Palmarès

1985

21 août 1985 France Drapeau : France 2 – 0 Drapeau : Uruguay Uruguay Parc des Princes, Paris
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres Rocheteau But inscrit après 5 minutes 5e
Touré But inscrit après 56 minutes 56e
Spectateurs : 20 405
Arbitrage : Drapeau : Argentine Abel Gnecco
Bats - Bibard, Le Roux, Bossis, Ayache - Fernandez, Tusseau, Giresse, Platini - Touré, Rocheteau Équipes Rodríguez - Diogo, Gutiérrez, Pereyra, Batista - Barrios (RemplacéEntré après 77 minutes 77e  Saralegui), Bossio, Santín, Ramos - Francescoli, Cabrera (RemplacéEntré après 77 minutes 77e  Dalto)

1993

24 février 1993 Argentine Drapeau : Argentine 1 – 1 Drapeau : Danemark Danemark Estadio José María Minella, Mar del Plata
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres Caniggia But inscrit après 30 minutes 30e (pén.) But inscrit après 12 minutes 12e (csc) Craviotto Spectateurs : 40 000
Arbitrage : Drapeau : Hongrie Sandor Puhl
Maradona Réussi
Batistuta Réussi
Simeone Réussi
Mancuso Réussi
Caniggia Manqué
Saldaña Réussi
Tirs au but
5 – 4
Réussi Elstrup
Réussi Mølby
Réussi B. Nielsen
Manqué Vilfort
Réussi B. Laudrup
Manqué Goldbæk
Goycochea - Craviotto (Saldaña), Borelli, Vazquez, Altamirano, Simeone, Mancuso, Rodriguez (Franco), Maradona, Caniggia, Batistuta Équipes Schmeichel - Olsen, Rieper, Kjeldberg, Piechnik (Steen Nielsen), Molby, Goldbaek, Vilfort, H.Larsen (M. Larsen), M.Laudrup, Elstrup

Annexe

Liens externes

Notes et références