Transformers

Crédit image :
prayitno from Los Angeles, USA
licence CC BY 2.0 🛈
Transformers : Optimus Prime et Bumblebee.

Transformers (トランスフォーマー, Toransufōmā?) est une franchise créée par les entreprises japonaise Takara Tomy et américaine Hasbro, toutes deux productrices de jouets. La franchise commença avec une ligne de jouets constituée de robots pouvant être transformés en véhicules. Ces robots constituent deux groupes, les Autobots et les Decepticons, qui se combattent. Par la suite la franchise a été la source de comics, de dessins animés, de jeux vidéo et de films.

Transformers: Generation 1 (1984–1993)

En 1983 en Amérique du Nord sortent les premiers jouets Transformers, repris de deux autres gammes de jouets japonaises : Microman et Diaclone. Hasbro demande à Jim Shooter et Denny O'Neil, deux scénaristes de comics, de créer l'univers fictif des Transformers[1]. Par la suite, Bob Budiansky, un autre scénariste de comics, crée la plupart des Transformers, leur donnant un nom et un profil de caractère[2]. Un comics, édité par Marvel Comics est alors publié.

Un dessin animé est produit durant la même période par Marvel Productions. Celui-ci est diffusé et rediffusé de 1985 à 1989 d'abord sur Canal+ et ensuite sur Antenne 2 dans Récré A2. De très rares rediffusions ont eu lieu sur La Cinq au début des années 1990.

Transformers: Generation 2 (1993–1995)

En 1993, cinq numéros du comics G.I. Joe: A Real American Hero préparent la relance du comics Transformers, intitulé Transformers: Generation 2, alors qu'une nouvelle ligne de jouets Transformers sort reprenant certains jouets G1.

Transformers Beast Wars (1995-1999)

Beast Wars: Transformers est une série télévisée d'animation par ordinateur primée aux Daytime Emmy, produite par Mainframe Entertainment et crée le 22 avril 1996 en syndication aux États-Unis.

Bien que huée par de nombreux fans de Transformers lors de sa première diffusion sur les télévisée en 1996, Beast Wars est maintenant considéré par beaucoup comme l'un des meilleurs exemples de narration de Transformers , trouvant un équilibre entre personnage, humour et histoire.

Transformers Robot in Disguise (2000-2002)

Transformers Energon (2003-2004)

Transformers Cybertron (2005-2006)

Transformers Prime (2010-2013)

Transformers La Guerre pour Cybertron (2020-2021)

En 2020, la franchise renaît grâce à une adaptation de 3 films animés produits par et disponibles sur Netflix.

Films

En 1986 sort le film d'animation La Guerre des robots (The Transformers: The Movie) dont la trame s'intègre entre les 2e et 3e saisons du dessin animé télévisé.

À partir de 2007, une série de films de la franchise Transformers voit le jour :

Sorties DVD

En 2004 et 2005, Déclic Images édita la série en plusieurs DVD ainsi qu'en 4 coffrets regroupant 69 des 98 épisodes en français plus le Film d'animation de 1986 "La guerre des Robots".

En 2006 et 2007, pour des raisons de droits, 24 épisodes dont 10 déjà présents dans les précédents coffrets, sortirent chez UFG Junior.

Contrairement à la VO , la série animée française n'a jamais été éditée dans sa totalité en DVD; par exemple , les 5 épisodes "les 5 visages du mal" ("Five faces of Darkness" en anglais) se déroulant juste après le Film restent inédits en français en DVD.

Comics

Des comics dédiés à la franchise ont été successivement publiés par des firmes différentes, notamment Marvel Comics dont la version a été perçue comme « plus sophistiquée » que les populaires dessins animés diffusés à la même époque[4].

Livres-jeu

Entre 1985 et 1987, l'éditeur Corgi Books publie des livres-jeu, écrits par Dave Morris, dans la collection The Transformers Adventure Game Books. Certains sont traduits en français et publiés chez Albin Michel.

  1. La Guerre des robosaures (Dinobot War) (1985)
  2. Le Danger vient des étoiles (Peril from the Stars) (1986)
  3. L'Île de la peur (Island of Fear) (1986)
  4. Le Choc des robots (Highway Clash) (1986)
  5. Swamp of the Scorpion (1987)
  6. Desert of Danger (1987)

Jeux vidéo

Un grand nombre de jeux vidéo se basant sur Transformers ont été publiés.

Notes et références

  1. Matthew Karpowich, « A Little Q&A With Bob Budiansky », ASM, (consulté le )
  2. « Bob Budiansky »(Archive.org • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?), TransFans.net, (consulté le )
  3. Transformers 5.
  4. (en) James Bucky Carter, « Transforming English with Graphic Novels : Moving toward Our "Optimus Prime" », The English Journal, vol. 97, no 2,‎ , p. 49 (JSTOR 30046788).

Bibliographie

  • (en) Karin Fast et Henrik Örnebring, « Transmedia world-building : The Shadow (1931–present) and Transformers (1984–present) », International Journal of Cultural Studies, vol. 20, no 6,‎ , p. 636-652 (DOI 10.1177/1367877915605887).
  • Simon Furman (trad. de l'anglais par Jérôme Wicky), Transformers : l'encyclopédie [« Transformers : The Ultimate Guide »], Paris, Semic, coll. « Semic de luxe », , 141 p. (ISBN 2-84857-104-7).
  • (en) Peter D. Harms et Seth M. Spain, « Children's Stories as a Foundation for Leadership Schemas : More than Meets the Eye », dans Claudia Peus, Susanne Braun et Birgit Schyns (dir.), Leadership Lessons from Compelling Contexts, Emerald Group Publishing Limited, coll. « Monographs in Leadership and Management » (no 8), (ISBN 978-1-78560-942-8, DOI 10.1108/S1479-357120160000008010), p. 301-325.
  • (en) Derek Johnson, Media Franchising : Creative License and Collaboration in the Culture Industries, New York / Londres, New York University Press, coll. « Postmillennial Pop », , IX-291 p. (ISBN 978-0-8147-4347-8, présentation en ligne).
  • (en) Tina Trujillo et Janelle Scott, « Superheroes and Transformers : Rethinking Teach for America's Leadership Models », Phi Delta Kappan, vol. 95, no 8,‎ , p. 57-61 (DOI 10.1177/003172171409500813).

Liens externes