Traité de Charmes

La Maison des Loups où fut signé le traité.

Le traité de Charmes est une convention établie le Charles IV se voit contraint de signer à Charmes devant Richelieu.

Le traité

Le Richelieu, accompagné de François Leclerc du Tremblay, du cardinal de La Valette et du nonce du Pape, arrive à Charmes escorté par quatre-cents chevaux[1]. Le fut consacré aux difficiles négociations, et le 20 le traité est signé à la Maison des Loups[2].

Le traité reprend les termes des précédents traités, traité de Liverdun en 1631, traité de Vic en 1632 en y ajoutant des clauses plus sévères[3]. Le duc signe l'abandon du duché de Bar qui demeure occupé jusqu'à la prestation de l'hommage exigé, et le duc doit céder la ville neuve de Nancy aux Français pour quatre ans[4]. Cependant le duc peut garder la ville vieille pour lui et sa famille[5]. Il s'engage de surcroît à livrer au roi sa sœur, la princesse Marguerite, réfugiée à Bruxelles avec Gaston d'Orléans son époux depuis 1631[6].

Les conséquences

Quelques mois plus tard, en , Charles IV préfère abdiquer en faveur de son frère Nicolas-François de Lorraine et reprendre les armes au service de l'empereur Ferdinand II[7].

Reconstitution

En , l'office du tourisme de Charmes organise une reconstitution en costume de la signature du traité[8].

Sources

  • Aubery, L'Histoire du cardinal duc de Richelieu, p. 202, éd. Antoine Bertier, 1660.
  • Jean-Yves de Saint-Prest, Histoire des traitez de paix et autres négociations du dix-septième siècle : depuis la Paix de Vervins jusqu'à la Paix de Nimègue, vol. 2, p. 178, éd. J.F. Bernard, 1725.
  • Augustin Calmet, Notice de la Lorraine qui comprend les duchés de Bar et de Luxembourg, p. 179, éd. Mme George, 1840.

Références

  1. Collectif, L'Armée à Nancy, 1633-1966: mélanges d'histoire militaire, p. 19, éd.Berger-Levrault, 1967
  2. Annales de la Société d'émulation du département des Vosges, vol. 44-45, p. 138 , éd. C. Huguenin, 1905
  3. André Podsialdo, Les Ducs de Lorraine de René Ier à François III , p. 58, éd. Publibook, (ISBN 2748387945)
  4. Federic Leonard, Catalogue chronologique de tous les Traitéz, p. 44, 1692
  5. Marie-Catherine Vignal Souleyreau, Le cardinal de Richelieu à la conquête de la Lorraine: correspondance, 1633, p. 58, éd.Harmattan, 2010, (ISBN 2296115667)
  6. M. de Voltaire, Hubert François Gravelot, Collection complette des oeuvres de M. de Voltaire, vol. 27, p. 205, Genève, 1777
  7. Yves-Marie Bercé, La naissance dramatique de l'absolutisme (1598-1661) , chap. 9, éd. Points, (ISBN 9782757839171)
  8. Vosges Matin, 4 août 2015, Charmes, Retour vers le passé