Toussaint de Francheville

Toussaint de Francheville
Toussaint-Guillaume de Francheville
Biographie
Naissance
Décès
(à 59 ans)
Allégeance
Famille
Enfant
Autres informations
Arme
Distinction

Toussaint-Guillaume de Francheville du Pelinec, né le à Bourg-Paul Muzillac, mort le près de Marzan, est un chef chouan dans la presqu'île de Rhuys et le pays de Guérande pendant la Révolution française.

Biographie

Fils de Toussaint de Francheville, seigneur du Pelinec, de Kervéso[1], et de demoiselle Kermasson de Bourgerel[2].

Officier de la marine royale[3],[2] sous l'ancien régime, à la Révolution il émigre[4].

Puis il s'engage dans la chouannerie[3] dans la région de la presqu'île de Rhuys, prenant Rochefort-en-Terre le . Il se cacha au village du Net en Arzon[réf. nécessaire].

À la tête d'une division de l'Armée catholique et royale de Bretagne[2], il est tué par les bleus dans une embuscade près de Marzan le [réf. nécessaire].

Il eut un fils, Gabriel de Francheville du Pelinec[4],[2]. Toussaint de Francheville est le petit-neveu de Mgr Daniel de Francheville[5].

Notes et références

  1. Du Breil de Pontbriand, Paul (1838-1914), Histoire généalogique de la maison Du Breil., Impr. de A. Le Roy (Rennes), 1889-1895 (lire en ligne), p. 333
  2. a b c et d Nicolas Viton de Saint-Allais, Nobiliaire universel de France, ou Recueil général des généalogies historiques des maisons nobles de ce royaume. T. 2, Bachelin-Deflorenne (Paris) (lire en ligne), p. 411, 412
  3. a et b « Gabriel, Vincent, Toussaint de Francheville - (Fils) 1778 - 1849 », sur assemblee-nationale.fr
  4. a et b États détaillés des liquidations faites pendant l'année 1828, par la commission d'indemnités..., Volume 4, (lire en ligne), p. 500
  5. "Bulletin de la Société historique et archéologique du Périgord" (1890)

Liens externes