Tour des Flandres féminin

Tour des Flandres féminin
Nom officiel
depuis
Ronde van Vlaanderen
Généralités
Sport
Création
Nombre d'éditions
20 (en 2023)
Périodicité
annuelle (avr.)
Type / Format
Lieu(x)
Catégories
CDM (-)
1.WWT (depuis )
Circuit
Organisateur
Site web officiel
(en + nl) Site officiel
Palmarès
Dernier vainqueur
Plus titré(s)
Compétitions actuelles
pour la dernière compétition voir :
Tour des Flandres féminin 2023
pour la prochaine compétition voir :
Tour des Flandres féminin 2024

Le Tour des Flandres féminin est une course cycliste féminine qui se tient tous les ans dans les Flandres en Belgique en ouverture de la course masculine. Le Tour des Flandres féminin est l'une des épreuves de la Coupe du monde de cyclisme sur route féminine depuis sa création en 2004 jusqu'à la disparition de la Coupe du monde en 2015. En 2016, elle intègre l'UCI World Tour féminin. C'est l'une des courses d'un jour les plus prestigieuses du calendrier féminin.

Palmarès

AnnéeVainqueurDeuxièmeTroisième
2004RUS Zulfiya ZabirovaGER Trixi WorrackNED Leontien van Moorsel
2005NED Mirjam MelchersSWE Susanne LjungskogITA Monia Baccaille
2006NED Mirjam MelchersAUT Christiane SoederNED Loes Gunnewijk
2007 Nicole Cooke Zulfiya ZabirovaNED Marianne Vos
2008GER Judith ArndtUSA Kristin ArmstrongNED Kirsten Wild
2009GER Ina-Yoko TeutenbergNED Kirsten WildSWE Emma Johansson
2010BEL Grace VerbekeNED Marianne VosNED Kirsten Wild
2011NED Annemiek van VleutenRUS Tatiana AntoshinaNED Marianne Vos
2012GER Judith ArndtUSA Kristin ArmstrongCAN Joëlle Numainville
2013NED Marianne VosNED Ellen van DijkSWE Emma Johansson
2014NED Ellen van Dijk Lizzie ArmitsteadSWE Emma Johansson
2015ITA Elisa Longo BorghiniBEL Jolien D'HooreNED Anna van der Breggen
2016 Lizzie ArmitsteadSWE Emma JohanssonNED Chantal Blaak
2017USA Coryn RiveraAUS Gracie ElvinNED Chantal Blaak
2018NED Anna van der BreggenNED Amy PietersNED Annemiek van Vleuten
2019ITA Marta BastianelliNED Annemiek van VleutenDEN Cecilie Uttrup Ludwig
2020NED Chantal van den Broek-BlaakNED Amy PietersBEL Lotte Kopecky
2021NED Annemiek van VleutenGER Lisa BrennauerAUS Grace Brown
2022BEL Lotte KopeckyNED Annemiek van VleutenNED Chantal van den Broek-Blaak
2023BEL Lotte KopeckyNED Demi VolleringITA Elisa Longo Borghini
2024

Parcours

Le parcours s'est toujours élancé d'Audenarde. Il emprunte globalement les mêmes routes que celui des hommes, surtout dans le final. Il se caractérise par un mélange de monts, souvent pavés, et de secteurs pavés. Ainsi jusqu'en 2011 inclus, le parcours va de l'Ouest vers l'Est et se termine à Meerbeke. Le mur de Grammont suivit du Bosberg en constitue le juge de paix. À partir de 2012, le tracé est grandement renouvelé. L'enchaînement vieux Quaremont, Paterberg en constitue le final.

Le Vieux Quaremont est emprunté pour la première fois en 2011, le Paterberg en 2012 et le Koppenberg en 2022[1].

La distance de la course s'est accrue au fil du temps. La première édition en 2004, ne comptait que 94 km[2], la suivante en fait 112 km[3], en 2011 elle atteint 130 km[4], 2014 affiche 139 km et 2017 153,3 km.

Déroulement

Avant 2012, le mur de Grammont est la principale difficulté, mais la course suit des schémas varié. Si Zulfiya Zabirova y sort seule et n'est plus reprise en 2004, en 2005 Mirjam Melchers avait anticiper l'obstacle et finit avec sa coéquipière Susanne Ljungskog. En 2006, Melchers sort à trente kilomètres de l'arrivée. L'année suivante, si le mur provoque la sélection, la tactique prévaut avec une attaque de Nicole Cooke dans les tout derniers kilomètres. Ce schéma se reproduit l'année suivante avec une offensive tardive de Kristin Armstrong et Judith Arndt. L'édition 2009 fait exception avec un groupe de dix-huit coureuses qui se joue la victoire dans la dernière ligne droite avec la victoire d'Ina-Yoko Teutenberg, une pure sprinteuse[5],[6],[7],[8]. En 2010, Grace Verbeke attaque dès le Molenberg à quarante-quatre kilomètres de l'arrivée et s'impose seule. Enfin en 2011, l'attaque d' Annemiek Van Vleuten et Tatiana Antoshina est produite dans les tout derniers kilomètres[9],[10].

Après 2012, la décision s'opère le plus souvent dans le vieux Quaremont (2012, 2013, 2016, 2019 et 2020) avec un petit groupe se départageant ensuite au sprint, si on excepte 2020 où Chantal Blaak arrive seule. Par trois fois (2014, 2015 et 2018), une échappée solitaire va au bout en partant en haut du Kruisberg. L'édition 2017 se conclut au sprint avec la victoire de Coryn Rivera. En 2021, le Paterberg permet de départager les concurrentes, tandis qu'en 2022, la décision s'opère encore plus proche de l'arrivée.

Voir aussi

Notes et références

  1. (en) « The Koppenberg awaits the women’s peloton at Tour of Flanders – Preview », sur cycling news (consulté le )
  2. (en) « Race map », sur cycling news (consulté le )
  3. (en) « Race map », sur cycling news (consulté le )
  4. 8° Ronde van Vlaanderen - Vrouwen Zondag 3 april 2011, Wegwijzer, Versie: 07/02/2011, Note: cette version peut légèrement différer de la version définitive du parcours
  5. (en) « Women's Ronde van Vlaanderen - World Cup », sur daily peloton (consulté le )
  6. (en) « Women's World Cup Ronde van Vlaanderen - Just in », sur daily peloton (consulté le )
  7. (en) « Women Road World Cup : Teutenberg wins the Ronde van Vlaanderen », sur UCI (consulté le )
  8. (en) « 6th Women's Ronde van Vlaanderen - CDM Teutenberg takes her Monument », sur cycling news (consulté le )
  9. (en) « Van Vleuten beats Antoshina in two-up sprint », sur cycling news (consulté le )
  10. (en) « Women's Ronde van Vlaanderen: post-race fun! », sur podium café (consulté le )

Liens externes