Tor Browser

Tor Browser
Description de l'image Tor Browser icon.svg.
Description de cette image, également commentée ci-après
Page de démarrage du Tor Browser.
Informations
Développé par The Tor Project, Inc
Première version
Dernière version 10.0.13 ()[1]
Dépôt gitweb.torproject.org/tor-browser.git et gitweb.torproject.org/builders/tor-browser-build.git
Système d'exploitation MacOS, Microsoft Windows, GNU/Linux, BSD () et Android
Langues Multilingue ()
Type Navigateur web
Licence Licences libres[a]
Documentation tb-manual.torproject.org

Le Tor Browser est un navigateur web libre basé sur Mozilla Firefox ESR qui permet de naviguer anonymement sur le réseau d'anonymisation Tor. Il est développé par l’organisation The Tor Project, Le navigateur est disponible pour PC (Windows, MacOS, Linux) et Android.

Il embarque deux extensions : NoScript, qui bloque l’exécution du JavaScript et HTTPS Everywhere qui privilégie les connexions chiffrées au moyen du protocole HTTPS. C’est le navigateur web par défaut du système d’exploitation Tails.

Organisation et développement

Tor Browser est basé sur Mozilla Firefox ESR, il est développé par The Tor Project[2],

Fonctionnalités

Tor Browser reprend la plupart des fonctionnalités de Mozilla Firefox, et permet d’accéder à son catalogue d’extensions.

Briques logicielles

Voici les composants logiciels qui constituent Tor Browser 9.5.3[3]:

Logiciel Version
Tor proxy 0.4.3.6
Firefox ESR 68.11.0esr
NoScript 11.0.34
HTTPS Everywhere 2020.5.20

Historique

Faille SVG liée au Tor Browser

Un exploit très médiatisé permettant de rompre l'anonymat des utilisateurs de Tor est dévoilé le . Cette faille est corrigée dans les 24 heures suivantes par Mozilla[5].

Notes et références

Références

  1. (en) Matthew Finkel, « Tor Browser 10.0.13 (Linux Only) is released », (consulté le 4 mars 2021)
  2. The Tor Project, Inc., « Tor Browser », sur www.torproject.org (consulté le 30 avril 2016)
  3. « New Release: Tor Browser 9.5.3 » (consulté le 5 août 2020)
  4. « Tor Browser pour Android est fin prêt pour renforcer l’anonymat pendant la navigation sur mobile », Numerama, (consulté le 22 juin 2019)
  5. fredericmazue, « Mozilla a corrigé la faille Tor Browser », sur Programmez! (consulté le 1er décembre 2016) : « Belle réactivité, Mozilla annonce avoir comblé la faille et diffusé le correctif qui arrivera dans les prochaines heures sur les navigateurs des utilisateurs via le processus de mises à jour automatiques. Mozilla confirme que l'exploit publié sur la liste de diffusion de Tor Browser est sinon identique, très similaire à celui employé par le FBI. Il met en œuvre du code JavaScript et du contenu SVG malveillants. Il permet l'exécution de code arbitraire. »

Notes

  1. Aucune licence propre à Tor Browser n’est fournie dans le code source. On y trouve une liste non exhaustive correspondant aux briques logicielles utilisées, et dans laquelle on peut citer la licence BSD Modifiée pour Tor et ses composants, la licence MPL pour le code de Firefox, la GPL pour NoScript, etc.

Annexes

Articles connexes

Liens externes