Timothy Weah

Timothy Weah
Image illustrative de l’article Timothy Weah

Weah en septembre 2021.
Situation actuelle
Équipe LOSC Lille
Numéro 22
Biographie
Nom Timothy Tarpeh Weah
Nationalité Américain
Libérien
Français
Nat. sportive Américain
Naissance (22 ans)
New York (États-Unis)
Taille 1,84 m (6 0)
Période pro. Depuis 2017
Poste Attaquant/Ailier
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2010-2013 BW Gottschee
2013-2014 New York Red Bulls
2014-2018 Paris Saint-Germain
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2018-2019 Paris Saint-Germain006 0(2)
2019 Celtic FC017 0(4)
2019- LOSC Lille081 0(8)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2015 États-Unis -15 ans006 0(1)
2015-2017 États-Unis -17 ans014 0(6)
2019 États-Unis -20 ans006 0(2)
2019- États-Unis -23 ans002 0(0)
2018- États-Unis029 0(4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 3 décembre 2022

Timothy Weah, né le à New York, est un joueur international américain de soccer qui évolue au poste d'attaquant au LOSC Lille.

Il est le fils de George Weah, footballeur lauréat du Ballon d'or 1995 notamment passé par l'AS Monaco, le Paris Saint-Germain et l'AC Milan et Président de la République du Liberia depuis le .

Biographie

Jeunesse

Timothy Weah naît le à New York aux États-Unis, troisième enfant de George Weah et de sa femme Clar Weah, après son frère aîné George Weah Jr. , né en 1987 et également footballeur professionnel de 2010 à 2016 et passé par l'équipe réserve du PSG en 2013-2014[1], et sa sœur Tita.

Carrière en club

Débuts et formation

Tim Weah fait ses débuts sportifs au Rosedale SC, un petit club de Queens. Il joue dans plusieurs clubs de Floride, dont le West Pines United FC, après un déménagement avant de revenir à New York. À 10 ans, il rejoint l'académie de BW Gottschee dans laquelle il est capitaine de son équipe. À 13 ans, il rejoint les jeunes des Red Bulls de New York mais n'y reste qu'un an, avant de rejoindre l'Europe[2].

Après un essai passé à Chelsea en été 2013, il retente sa chance en Europe en prenant part à un tournoi à Sens, sous les couleurs de Toulouse. De nombreux recruteurs l'observent et il tape finalement à l'œil du Paris Saint-Germain qui finit par l'engager chez les jeunes[3]. Par la suite, il signe un contrat d'apprenti et fait ses débuts avec les U17[4]. Auteur de performances remarquées, il met un triplé pour l'un de ses premiers matchs en championnat[5] et un quintuplé lors d'une rencontre de l'Al Kass Cup[6]. Le , le PSG remporte le Championnat national U17 face à l'AS Saint-Étienne[7], performance rééditée l'année suivante face à l'AS Monaco[8]. Avec les U19, en , il inscrit un triplé en Ligue de la jeunesse de l'UEFA face au Ludogorets Razgrad[9].

Professionnel au Paris Saint-Germain

Il signe un premier contrat professionnel de trois ans avec le Paris Saint-Germain le [10].

Le , Weah fait ses débuts avec l'effectif professionnel du Paris Saint-Germain, lors de la victoire sur le terrain de l'ES Troyes AC, pour le compte de la 28e journée de Ligue 1. Il remplace à la 81e minute Giovani Lo Celso et déclare après la rencontre être « fier de jouer pour [son] club de cœur »[11]. Il se procure une occasion face au gardien en 1 contre 1.

Le , il remplace Ángel Di María contre le FC Metz pour son premier match au Parc des Princes. Il se procure encore une fois une grosse occasion face au gardien. Puis, le , il fête sa première titularisation avec Paris face à Caen.

Le , Thomas Tuchel le fait jouer en équipe première contre le Bayern Munich lors d'un match amical au cours duquel il marque un but[12]. Lors du Trophée des champions, il inscrit le troisième but parisien contre l'AS Monaco (victoire 4-0 du PSG)[13].

Le , il marque son premier but en Ligue 1 contre Caen lors du premier match de la saison (victoire 3-0 du PSG). En manque de temps de jeu en octobre, il envisage un prêt lors du mercato hivernal suivant[14].

Prêt au Celtic FC

Le , en manque de temps de jeu, il est prêté pour six mois sans option d'achat au Celtic FC qui évolue en D1 écossaise. Sous les ordres de Brendan Rodgers, il retrouve Odsonne Édouard et doit compenser la perte de Moussa Dembélé, parti à l'Olympique lyonnais lors du mercato estival[15]. Il déclare alors qu'il est motivé par les comparaisons avec son père[16]. Pour sa première apparition sous le maillot des Celtic, il marque le troisième but de son équipe le contre Airdrieonians, en coupe d'Écosse (3-0)[17]. Le , il fait gagner son club contre St Johnstone après être entré en jeu à la place d'Odsonne Édouard, distribuant une passe décisive et marquant un but (victoire 0-2)[18].

Weah inscrit quatre buts en dix-sept matchs sous le maillot du Celtic avant de retourner à Paris à l'issue de la saison.

Transfert à Lille

Le , Timothy Weah signe un contrat de cinq ans avec le LOSC Lille[19]. Le suivant, il est titulaire lors de la première journée de championnat contre le FC Nantes (victoire 2-1). Fin août, il subit une déchirure musculaire aux ischio-jambiers[20] et il est éloigné des terrains pendant six mois. Il retrouve la compétition le lors de la réception de l'Olympique de Marseille (défaite 1-2) où il entre en jeu à la 80e minute, mais se blesse de nouveau à la cuisse droite[21]. Il est opéré dix jours plus tard par le professeur Lempainen[22], ce qui met un terme à sa saison (il n'aura joué que 84 minutes en tout)[23]. Le , il est sacré champion de France avec le LOSC[24],[25].

Carrière internationale

Équipes jeunes

Timothy Weah est sélectionnable avec les États-Unis, le Liberia, la Jamaïque et la France au niveau international. Approché par la Fédération française de football[26], Weah choisit de représenter les États-Unis[27].

En , Timothy Weah est sélectionné avec l'équipe des États-Unis des moins de 17 ans pour participer au championnat de la CONCACAF des moins de 17 ans, qui se déroule au Panama[28]. Remplaçant lors de la plupart des rencontres, il dispute six rencontres, inscrit deux buts contre Jamaïque et Cuba[29] et délivre deux passes décisives. En finale, face au Mexique, il entre en jeu et s'illustre en étant passeur décisif six minutes après son entrée. Les Mexicains finissent par remporter la compétition aux tirs au but[30]. Avec cette même sélection il participe à la Coupe du monde des moins de 17 ans qui se déroule en Inde en [31]. Lors du mondial, il dispute cinq rencontres et inscrit un triplé face au Paraguay[32],[33]. Les jeunes américains se hissent jusqu'en quarts de finale, en étant battus par l'Angleterre[34].

En , il est sélectionné avec l'équipe des États-Unis des moins de 20 ans pour participer à la coupe du monde des moins de 20 ans, qui se déroule en Pologne[35]. Lors du mondial, il joue cinq matchs et inscrit deux buts contre le Qatar[36] et l'Équateur. Les jeunes américains se hissent jusqu'en quarts de finale, en étant battus par l'Équateur[37].

Équipe des États-Unis A

Le , il est convoqué pour la première fois en équipe des États-Unis par le sélectionneur national Dave Sarachan, pour un match amical contre le Paraguay[38]. Le suivant, il honore sa première sélection contre le Paraguay. Lors de ce match, Timothy Weah entre à la 86e minute de la rencontre à la place de Marky Delgado, et le match se solde par une victoire 1-0 des Américains[39]. Il devient par ailleurs le premier joueur américain né dans les années 2000 à disputer une rencontre internationale[40].

Le , il inscrit son premier but en sélection nationale à l'occasion d'un match amical face à la Bolivie (victoire 3-0)[41].

Le , il est sélectionné par Gregg Berhalter pour participer à la Coupe du monde 2022[42]. Pour son premier match dans la compétition, il inscrit un but lors du match nul (1-1) de son équipe face au pays de Galles[43].

Statistiques

Statistiques détaillées

Statistiques de Timothy Weah au [44]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d.
2017-2018 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 3 0 0 - - - - - - - - - C1 - - - 3 0 0
2018-2019 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 2 1 0 - - - - - - 1 1 0 C1 - - - 3 2 0
Sous-total 5 1 0 - - - - - - 1 1 0 - - - - 6 2 0
2018-2019 Drapeau de l'Écosse Celtic FC (prêt) Scottish Premiership 13 3 1 3 1 0 - - - - - - C3 1 0 0 17 4 1
2019-2020 Drapeau de la France LOSC Lille Ligue 1 3 0 0 - - - - - - - - - - - - - 3 0 0
2020-2021 Drapeau de la France LOSC Lille Ligue 1 28 3 0 3 0 0 - - - - - - C3 6 2 1 37 5 1
2021-2022 Drapeau de la France LOSC Lille Ligue 1 29 3 4 - - - - - - 1 0 0 C1 5 0 0 35 3 4
2022-2023 Drapeau de la France LOSC Lille Ligue 1 6 0 2 - - - - - - - - - - - - - 6 0 2
Sous-total 66 6 6 3 0 0 - - - 1 0 0 - 11 2 1 81 8 7
Total sur la carrière 84 10 7 6 1 0 - - - 2 1 0 - 12 2 1 104 14 8

Liste des matchs internationaux

Buts internationaux

Palmarès

En club

Paris Saint-Germain

Celtic FC

LOSC Lille

En équipe nationale

États-Unis

Avec les États-Unis des moins de 17 ans, il est finaliste du Championnat de la CONCACAF des moins de 17 ans en 2017.

Références

  1. « Fiche de George Weah Jr. », sur soccerway.com
  2. (en) « Five Things to Know About U-17 MNT Striker Tim Weah », sur ussoccer.com
  3. « Timothy Weah : pas seulement fils de... », sur ultimodiez.fr
  4. « Timothy Weah signe un contrat d’apprenti au PSG ! », sur lestitisdupsg.fr
  5. « Le fils de Weah se fait déjà remarquer », sur sofoot.com
  6. « PSG : le quintuplé de Timothy Weah avec les U17 ! », sur footmercato.net
  7. « Le PSG bat l'ASSE (4-2) et est champion de France U17 », sur culturepsg.com
  8. « U 17 : Le PSG champion de France en battant Monaco en finale », sur lequipe.fr
  9. « Le fils de Weah voit triple avec le PSG en Youth League », sur sofoot.com
  10. « Premier contrat professionnel pour Timothy Weah », sur Paris Saint-Germain,
  11. Olivier Brilleau, « Troyes : Weah - Fier de jouer pour mon club de coeur », sur Planète PSG,
  12. « Encourageant, PSG 1-3 Bayern », sur Paris Saint-Germain,
  13. « Le PSG remporte le Trophée des champions face à Monaco », sur L'Équipe,
  14. « Timothy Weah (PSG) ouvert à un prêt au mois de janvier », sur lequipe.fr
  15. « Timothy Weah (PSG) officiellement prêté au Celtic Glasgow », sur lequipe.fr
  16. « Celtic Glasgow : Timothy Weah motivé par les comparaisons avec son père », sur lequipe.fr
  17. « Écosse : Timothy Weah buteur pour sa première avec le Celtic Glasgow », sur lequipe
  18. « Passeur et buteur, Timothy Weah fait gagner le Celtic », sur lequipe.fr
  19. « Weah est Lillois ! », sur losc.fr, 29 juin 2019.
  20. « PSG-Lille : le long tunnel de Timothy Weah », sur leparisien.fr, 21 novembre 2019.
  21. « Lille : Timothy Weah a rechuté face à l'OM », sur lequipe.fr, .
  22. « Lille : Timothy Weah opéré de sa blessure à l'ischio-jambier », sur lequipe.fr
  23. « Saison terminée pour Timothy Weah (Lille) », sur lequipe.fr,
  24. (en) Larry Henry Jr., « Tim Weah and Lille win Ligue 1 title », sur sbisoccer.com,
  25. Ulysse Hamelin, « Les réactions de Jonathan Bamba et Timothy Weah après Angers–Lille », sur lepetitlillois.com,
  26. « La FFF garde un oeil sur Timothy Weah », sur rmcsport.bfmtv.com,
  27. (en) Brian Sciaretta, « Soccer Success Runs in the Family for Timothy Weah », sur americansoccernow.com,
  28. (en) « Hackworth Names 20-player Roster for 2017 CONCACAF U-17 Championship », sur solarsoccerclub.com,
  29. (en) « Tim Weah, son of George, helps US qualify for U17 World Cup », sur usatoday.com,
  30. (en) « Mexico beats USA on penalties to win CONCACAF U-17 Championship », sur starsandstripesfc.com,
  31. (en) « Hackworth names USA roster for 2017 FIFA U-17 World Cup in India », sur soccerwire.com,
  32. (en) Jonathan Selvaraj, « U.S.' Timothy Weah makes a name for himself at the Under-17 World Cup », sur espn.com,
  33. (en) « George Weah's son Timothy scores hat-trick in Under-17 World Cup for US », sur bbc.com,
  34. (en) « USA 1-4 England, 2017 FIFA U-17 World Cup », sur starsandstripesfc.com,
  35. (en) Avi Creditor, « Tim Weah Included as Tab Ramos Names USA U-20 World Cup Roster », sur si.com,
  36. (en) Jonathan Tannenwald, « Tim Weah goal sends U.S. to under-20 World Cup knockout rounds with 1-0 win over Qatar », sur inquirer.com,
  37. (en) Roger Gonzalez, « U.S. falls to Ecuador in U-20 World Cup quarterfinals, but makes history with run », sur cbssports.com,
  38. (en) « U.S. men's national team calls on Tim Weah, other youngsters, for friendly », sur usatoday.com,
  39. (en) Steven Goff, « USMNT defeats Paraguay, 1-0, on Bobby Wood’s goal », sur washingtonpost.com,
  40. (en) « Tim Weah is first player born in 2000s to play for U.S. men's national soccer team », sur usatoday.com,
  41. (en) Ronald Blum, « Josh Sargent and Tim Weah, both 18, score as U.S. beats Bolivia 3-0 in friendly », sur chicagotribune.com,
  42. « Timothy Weah (Lille) dans la liste des États-Unis pour la Coupe du monde », L'équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  43. « Coupe du monde : buteur contre le pays de Galles, Timothy Weah lance le Mondial des Etats-Unis », sur leparisien.fr, .
  44. « Fiche de Timothy Weah », sur footballdatabase.eu
  45. Finale jouée en juin 2021 en raison de la Pandémie de Covid-19

Liens externes