The Protest Psychosis

The Protest Psychosis : How Schizophrenia Became a Black Disease (en français : La psychose de la protestation : comment la schizophrénie est devenue une maladie noire) est un livre publié en 2010 par le psychiatre Jonathan Metzl (qui a également un doctorat en études américaines), et publié par Beacon Press[1], couvrant l'histoire de l'hôpital d'État d'Ionia dans les années 1960. Situé à Ionia au Michigan et converti en Institution correctionnelle de l'Ionia en 1986, l'établissement aurait été l'un des plus grands et des plus célèbres hôpitaux psychiatriques d'Amérique avant la désinstitutionnalisation.

Analyse

Metzl s'attache à exposer la tendance de cet hôpital à diagnostiquer les afro-américains atteints de schizophrénie en raison de leurs idées sur les droits civils. Il suggère que l'afflux soudain de tels diagnostics pourrait être en partie dû à un changement de formulation dans le DSM II, qui, par rapport à l'édition précédente, a ajouté « hostilité » et « agression » comme signes du trouble. Metzl écrit que ce changement a eu pour conséquence le racisme structurel.

Réception

Le livre a été bien accueilli dans le JAMA, où il a été décrit comme « un livre fascinant et pénétrant par l'un des jeunes chercheurs les plus exceptionnels de la médecine ». Le livre a également été examiné dans d'autres revues scientifiques comme American Journal of Psychiatry[2], Psychiatric Services[3], Transcultural Psychiatry[4], Psychiatric Times[5], The American Journal of Bioethics[6], Social History of Medicine[7], Medical Anthropology Quarterly[8], Journal of African American History, Journal of Black Psychology[9], Health : An Interdisciplinary Journal for the Social Study of Health, Illness and Medicine[10], The Sixties : A Journal of History, Politics and Culture[11].

Références

  1. Jonathan Metzl, The Protest Psychosis : How Schizophrenia Became a Black Disease, Beacon Press, , 246 p. (ISBN 978-0-8070-8592-9 et 0-8070-8592-8, lire en ligne)
  2. Jonathan M. Metzl et Dorothy E. Roberts, « Structural Competency Meets Structural Racism: Race, Politics, and the Structure of Medical Knowledge », AMA Journal of Ethics, vol. 16, no 9,‎ , p. 674–690 (ISSN 2376-6980, DOI 10.1001/virtualmentor.2014.16.9.spec1-1409., lire en ligne, consulté le )
  3. (en) Carl C. et Bell, M.D., « The Protest Psychosis: How Schizophrenia Became a Black Disease », Psychiatric Services,‎
  4. (en-US) Kwame McKenzie, « Jonathan M. Metzl, The Protest Psychosis: How Schizophrenia Became a Black Disease. », Transcultural Psychiatry, vol. 49, nos 3-4,‎ , p. 640–642 (ISSN 1363-4615 et 1461-7471, DOI 10.1177/1363461512448783, lire en ligne, consulté le )
  5. (en) Suman Fernando, « Review – The Protest Psychosis: How Schizophrenia Became a Black Disease », Psychiatric Times,‎
  6. Julie M. Aultman, « Review of Jonathan Metzl, The Protest Psychosis: How Schizophrenia Became a Black Disease », The American Journal of Bioethics, vol. 10, no 11,‎ , p. 37–38 (ISSN 1526-5161, DOI 10.1080/15265161.2010.520600, lire en ligne, consulté le )
  7. (en) Priscilla Wald, « Jonathan M. Metzl, The Protest Psychosis: How Schizophrenia Became a Black Disease », Social History of Medicine, vol. 24, no 1,‎ , p. 194–195 (ISSN 0951-631X, DOI 10.1093/shm/hkr027, lire en ligne, consulté le )
  8. (en) Judith Freidenberg, « The Protest Psychosis: How Schizophrenia Became a Black Disease by Jonathan Metzl », Medical Anthropology Quarterly, vol. 26, no 2,‎ , p. 309–310 (ISSN 1548-1387, DOI 10.1111/j.1548-1387.2012.01214.x, lire en ligne, consulté le )
  9. (en-US) Alissa Sherry, « Book Review: Metzl, J. M. (2010). The Protest Psychosis: How Schizophrenia Became a Black Disease. Boston, MA: Beacon Press. 246 pp », Journal of Black Psychology, vol. 37, no 3,‎ , p. 381–383 (ISSN 0095-7984 et 1552-4558, DOI 10.1177/0095798411407066, lire en ligne, consulté le )
  10. (en-US) Barbara Schneider, « Book review: J.M. Metzl, The Protest Psychosis: How Schizophrenia Became a Black Disease, Beacon Press: Boston, MA, 2010; 246 pp », Health: An Interdisciplinary Journal for the Social Study of Health, Illness and Medicine, vol. 15, no 2,‎ , p. 213–214 (ISSN 1363-4593 et 1461-7196, DOI 10.1177/13634593110150020605, lire en ligne, consulté le )
  11. Michael E. Staub, « The protest psychosis: how schizophrenia became a black disease », The Sixties, vol. 3, no 2,‎ , p. 253–255 (ISSN 1754-1328, DOI 10.1080/17541328.2010.525948, lire en ligne, consulté le )