The Man That Got Away

The Man That Got Away
The Man That Got Away

Chanson
Sortie
Auteur Ira Gershwin
Compositeur Harold Arlen

The Man That Got Away est une chanson composée par Harold Arlen, avec les paroles de Ira Gershwin, pour le (premier) remake du film Une étoile est née, sorti en 1954.

Elle est chantée par l'héroïne principale du film, jouée par Judy Garland.

La chanson a été nommée pour l'Oscar de la meilleure chanson originale en 1954, mais a perdu face à Three Coins in the Fountain du film du même nom (intitulé La Fontaine des amours dans la version française)[1],[2],[3],[4],[5]. C'était la troisième fois qu'Ira Gershwin était en nomination aux Oscars dans cette catégorie, et c'était la troisième fois qu'il perdait[6].

Accolades

La chanson (dans la version originale du film Une étoile est née sorti en 1954) fut classée 11e dans la liste des « 100 plus grandes chansons du cinéma américain » selon l'American Film Institute (AFI)[7].

Notes et références

  1. Philip Furia et Laurie Patterson, The Songs of Hollywood, Oxford University Press, , 210– p. (ISBN 978-0-19-979266-5, lire en ligne)
  2. (en) Steve Sullivan, Encyclopedia of Great Popular Song Recordings, Lanham, Scarecrow Press, , 76– p. (ISBN 978-0-8108-8296-6, lire en ligne)
  3. (en) Don Tyler, Hit songs, 1900-1955 : American popular music of the pre-rock era, Jefferson, N.C., McFarland, , 331– p. (ISBN 978-0-7864-2946-2, lire en ligne)
  4. Philip Furia, Skylark : The Life and Times of Johnny Mercer, St. Martin's Press, , 367– p. (ISBN 978-1-4668-1923-8, lire en ligne)
  5. Michael Feinstein, The Gershwins and Me : A Personal History in Twelve Songs, Simon and Schuster, , 102– p. (ISBN 978-1-4516-4533-0, lire en ligne)
  6. Philip Furia, Ira Gershwin : The Art of the Lyricist, Oxford University Press, , 324– p. (ISBN 978-0-19-028338-4, lire en ligne)
  7. « AFI's 100 Greatest American Movie Music », American Film Institute, (consulté le 19 janvier 2018)