Théodoric de Ringelheim

Thierry de Ringelheim
Biographie
Activité
Aristocrate
Père
Reginbern ()
Mère
Mathilde ()
Conjoint
Reginhilde ()
Enfant

Théodoric de Ringelheim, personnalité saxonne des IXe et Xe siècles, qualifié comte de Ringelheim par les uns, et d’Aldembourg par d’autres, est appelé Dietrich von Ringelheim par les auteurs germaniques[n 1].

Biographie

On compte parmi ses ancêtres plusieurs ducs de Saxe, dont Wittekind le grand[1]. Il est aussi le père de Mathilde de Ringelheim, qui deviendra sainte Mathilde[2],[3],[4],[5], et l'arrière-grand-père maternel de Hugues Capet[6].

Il est probablement né dans la seconde moitié du IXe siècle. Sa date de mort reste incertaine[n 2].

Reinhild

Reinhild, son épouse, la mère de Mathilde, était d'origine dano-frisonne[7].

Notes et références

Notes

  1. Autre graphie : Thierry de Ringelheim
  2. Mort en 910 ou en 920 selon les Mémoires de l’Académie royale des sciences et belles-lettres de 1799[1].

Références

  1. a et b Mémoires de l’Académie royale des sciences et belles-lettres depuis l’avénement de Fréderic Guillaume III au trône avec l’histoire pour le même temps, G. Decker, 1799, p. 119 (lire en ligne)
    « […]Thierri, comte de Ringelheim, fils de Walpert, petit-fils de Wittikind. »
  2. Louis-Gabriel Michaud, Biographie universelle ancienne et moderne, t. 27e, Paris, 1re édition, (lire en ligne), « Mathilde ou Mechtilde (Sainte) », p. 445
    « […] comte de Ringelheim, seigneur saxon, l’un des descendants du fameux Witikind […] »
  3. Louis Moréri, Le grand dictionnaire historique, t. 3e, Basle, chez la veuve Jean Christ, supplément, éd. de 1745, (lire en ligne), « Henri I », p. 28
    « […] du comte de Ringelheim […] »
  4. Louis Moréri, Le grand dictionnaire historique, t. 5e, Paris, chez les libraires associés, nouvelle édition, (lire en ligne), « Henri I », p. 585
    « […] il épousa Mathilde, fille de Thierri, qualifié comte de Ringelheim par quelques-uns, & d’Aldembourg par d’autres […] »
  5. Louis Moréri, Le grand dictionnaire historique, t. 7e, Paris, chez les libraires associés, nouvelle édition, (lire en ligne), « Mathilde », p. 334
    « […] était fille du comte Thierri, qui tiroit son origine du fameux Witikind, prince des Saxons. »
  6. La France sous le cinq prémiers Valois,p. 125,1788
  7. (en) Rev. Sabine Baring-Gould, The lives of the saints, t. 3e, Édimbourg, John Grant, (lire en ligne), p. 260