Théo Mathy

Théo Mathy
Biographie
Naissance
Décès
(à 82 ans)
Nationalité
Activité

Théophile (Théo) Mathy (Namur, - Sombreffe, ) journaliste sportif belge, il a commenté environ mille courses cyclistes pour la radio et télévision belge, ce qui lui a valu son surnom de « Monsieur Vélo de la RTBF ».

Biographie

Enfance et Jeunesse

Il fait ses Humanités gréco-latines à l'Athénée royal d'Ixelles et de Liège, et est affilié au club de football du Daring Club de Bruxelles (Société Royale) de 1936 à 1955.

Carrière

Théo Mathy commence sa carrière journalistique dans la presse écrite pour les journaux Le Monde du Travail puis Les Sports dès 1947 et ensuite La Cité avant de rejoindre la rédaction sportive de la radio belge puis de la télévision belge où il reste jusqu'à sa retraite en 1989.

C'est lui qui, en 1962, réalise la première interview télévisé du nouveau champion de Belgique cycliste débutant, Eddy Merckx.

Il est vice-Président fondateur de l'Asbl Foot 100 le 27 novembre 1995.

Il reçoit en 2002, conjointement avec Miguel Indurain, le trophée de l'Association Internationale des Organisateurs de Courses Cyclistes (AIOC).

En 2008, après sa mort, il est le sujet d’une exposition, A vélo avec Théo Mathy - une carrière d'exception, présentée à Amay.

Bibliographie

  • 25 ans de cyclisme
  • Eddy Merckx, l'épopée, Editions Luc Pire, 1999.
  • Les Géants du cyclisme belge, Arts & voyages sport, 1974.
  • Les Serviteurs du cyclisme belge Arts & voyages sport, 1975.
  • Les Géants du Tour", Arts & voyages sport, 1976.
  • Toute l'histoire du cyclisme belge sur route,Arts & voyages sport, 1978.
  • Dictionnaire des sports et des sportifs belges, Éditions Paul Legrain, 1982.
  • Mémoires du Tour et des Wallons, Éditions Luc Pire, 2004