Théâtre de Plaisance

Théâtre de Plaisance

Le théâtre de Plaisance était un théâtre de quartier, aujourd'hui disparu.

Il était situé au 111, rue du Château, dans le 14e arrondissement de Paris[1].

Il était dirigé par Jean-Jacques Aslanian, metteur en scène d'avant-garde. La poétesse Eve Griliquez y organisait des soirées poético-musicales dans les années 1960[2]. Pour Jean-Michel Ribes qui y a fait ses débuts, aux côtés de Roland Topor, Jérôme Savary et Copi, c'était « une salle pourrie où se réfugiaient les exclus, ceux qui refusaient de se plier au « totalitarisme » brechtien »[3].

Programmation

Bibliographie

  • Recueil. Documents d'information sur le Théâtre de Plaisance, 1964

Notes et références

  1. « Théâtre de Plaisance / Les Archives du Spectacle », sur Les Archives du Spectacle (consulté le 2 octobre 2020).
  2. « Eve Griliquez, poétesse, chanteuse », sur France Musique (consulté le 21 mars 2014)
  3. Propos recueillis par Antonio Mafra, « Entretien. Jean-Michel Ribes, résister en riant, rire en résistant », Le Progrès,‎ (lire en ligne, consulté le 2 octobre 2020).
  4. Le Matin rouge: Paris, Théâtre de Plaisance, mars 1969
  5. regietheatrale.com